Lyon: Une enquête pour homicide ouverte après la mort d'une octogénaire tuée par balle

FAITS DIVERS La victime de 80 ans avait été retrouvée morte, lundi à l'aube à Sathonay-Camp, gisant en chemise de nuit en pleine rue...

E.F.

— 

Illustration de gendarmes.
Illustration de gendarmes. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Beaucoup de questions et une seule certitude. Cette nuit-là, Mireille a croisé la route d’un criminel. Deux jours après la découverte du corps de cette femme de 80 ans, habitant à Sathonay-Camp, dans le Rhône, l’enquête s’oriente sur la piste d’un homicide.

Vers 5 h 45, lundi matin, cette octogénaire avait été retrouvée morte, gisant en pleine rue en chemise de nuit, face contre terre. La victime, dont le visage était ensanglanté, avait été découverte près d’un local à poubelles non loin de sa villa, retrouvée ouverte par les enquêteurs.

Deux orifices de balle

L’autopsie réalisée mardi a permis de lever une part du mystère qui entourait lundi la mort de cette femme, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Deux orifices de balle ont en effet été découverts sur son crâne, selon Le Progrès, indiquant que l’octogénaire a été tuée par un tir en pleine tête.

Au vu de ces éléments, la gendarmerie, chargée de l’enquête, pencherait pour la piste d’un cambriolage suivi d’un homicide, ajoute le quotidien régional. Les investigations se poursuivent pour retrouver le ou les auteurs de ce meurtre et comprendre ce qui s’est réellement passé cette nuit-là dans cette petite commune du Val-de-Saône.