Lyon, capitale de la malbouffe?

GASTRONOMIE Selon un sondage établi par le site my-pharma.info, la cité rhodanienne serait la deuxième ville de France où l'on trouve le plus de fast-food par rapport au nombre d'habitants...

C.G.

— 

Crise dans la restauration en France? Pas pour le hamburger, dont les ventes affichent une croissance spectaculaire. Aujourd'hui, ce sandwich longtemps associé à la malbouffe s'invite à toutes les tables.
Crise dans la restauration en France? Pas pour le hamburger, dont les ventes affichent une croissance spectaculaire. Aujourd'hui, ce sandwich longtemps associé à la malbouffe s'invite à toutes les tables. — Francois Guillot AFP

Sa cuisine est vantée dans le monde entier. Le talent de ses chefs a depuis longtemps dépassé les frontières rhodaniennes. Mais Lyon, souvent citée comme capitale de la gastronomie, craquerait-elle pour la malbouffe ? C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par le site My-Pharma. info.

Bordeaux en tête

Le site s’est intéressé au nombre de fast-foods implantés dans les plus grandes villes de France. Dans cette catégorie, Lyon parvient à se glisser sur le podium, terminant derrière Bordeaux et Paris. Mais si l’on regarde de plus près les chiffres, la cité rhodanienne décroche en réalité une peu glorieuse seconde place.

« Avec une population de 496.383 habitants, et 61 restaurants répertoriés, elle se hisse au deuxième rang des villes avec la plus forte densité d’établissements de restauration rapide pour 1.000 habitants (0,1148), très proche de Bordeaux (0,1160), et surtout devant Paris (0,1093) », indique le site.