Lyon: Les illuminations du 8 décembre sous haute sécurité

ETAT D'URGENCE Près de 600 personnels des forces de l'ordre seront mobilisés à Lyon mardi soir...

Elisa Frisullo

— 

Lyon, le 7 Janvier 2015
Illustrations de lumignons déposés à Lyon place des terreaux en hommage aux victimes des attentats perpétrés le 13 novembre à Paris.
Lyon, le 7 Janvier 2015 Illustrations de lumignons déposés à Lyon place des terreaux en hommage aux victimes des attentats perpétrés le 13 novembre à Paris. — no credit

Une soirée sous haute surveillance. Mardi, lors des festivités du 8 décembre transformées, suite aux attentats survenus à Paris, en hommage en lumières aux victimes, des centaines de milliers de lumignons devraient venir orner les fenêtres de la ville. De nombreuses personnes devraient également déambuler dans le centre-ville, où plusieurs bâtiments (Incity, palais de justice du Vieux-Lyon…) seront éclairés en hommage aux victimes des attaques terroristes.

Pour garantir des conditions optimales de sécurité à la foule attendue à la nuit tombée, la préfecture du Rhône a annoncé, ce vendredi, la mise en place d’un vaste dispositif de surveillance. Pas moins de 600 personnels des forces de l’ordre seront ainsi mobilisés sur un périmètre de sécurité mis en place dans le centre-ville, entre Bellecour et Terreaux mais également dans le Vieux-Lyon. Une zone dans laquelle la circulation sera interdite à compter de 17 h 30.

>> A lire aussi : 200.000 lumignons éclaireront Lyon le 8 décembre à la place de la Fête des Lumières

Pompiers, policiers, brigade canine prêts à intervenir

Sur ce secteur, 130 pompiers se tiendront prêts à intervenir en cas de problème. Quatre équipes de la brigade anticriminalité (Bac), deux équipages canins et une colonne de la compagnie départementale d’intervention assureront la sécurité sur les axes médians de la Presqu’ile et la rive droite de la Saône, précise la préfecture du Rhône.

Les cours d’eau et les transports en communs feront également l’objet d’une surveillance renforcée. Des policiers de la sécurité publique, aidés par un renfort de 150 policiers municipaux, seront également présents pour assurer, notamment, la gestion des flux de personnes.