Lyon: Elle tue son beau-frère lors d'une dispute

FAITS DIVERS Une jeune femme de 27 ans, habitant Oullins a été arrêtée dans la nuit de mercredi à jeudi pour avoir porté un coup de coup mortel à son beau-frère…

Caroline Girardon

— 

Des policiers de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) lors d'une intervention
Des policiers de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) lors d'une intervention — Fred Dufour AFP

Que s’est-il réellement passé ? Pourquoi se sont-ils disputés ? Une femme de 27 ans, résidant à Oullins dans le Rhône, a été arrêtée dans la nuit de mercredi à jeudi. Les policiers de la Brigade anti-criminalité l’ont interpellé vers 02h10 alors qu’elle s’était réfugiée dans une épicerie, gérée par un proche.

Selon la Direction départementale de la sécurité du Rhône, la jeune femme avait invité sa sœur et le compagnon de cette dernière. Une heure avant le drame, elle aurait eu un différend avec son beau-frère. Une dispute qui a tourné au drame.

Un seul coup au cœur

« Elle a indiqué qu’elle n’était pas d’accord avec son beau-frère sur sa façon de se comporter », précise une source proche de l’enquête. Le ton serait alors monté. La jeune femme a raconté aux enquêteurs que l’homme était devenu violent et qu’elle avait cherché à se défendre.

« Elle est allée dans la cuisine où elle a saisi un couteau. Elle l’a frappé une seule fois, en plein cœur », ajoute cette source. La victime, âgée de 23 ans, s’est effondrée sur le coup, décédant quelques minutes plus tard.

La victime, connue des services de police

La jeune femme s’est ensuite enfuie de son domicile, faisant du stop pour aller jusqu’à Décines, demander de l’aide à un ami propriétaire d’une épicerie. C’est là que les policiers l’ont trouvé au petit matin. L’homme, qui a nié cacher le suspect, a été mis en examen pour recel de malfaiteurs.

La victime, habitant Rillieux-la-Pape, était connue des services de police. Elle venait de sortir de détention, selon les enquêteurs.