Etat d'Urgence : Plusieurs mosquées salafistes menacées de fermeture dans l'agglomération lyonnaise

SOCIÉTÉ Une douzaine de lieux de culte est dans le viseur des autorités...

C.G.

— 

Le 25 septembre 2012. Illustration pendant une prière dans une mosquée. A.Gelebart / 20 Minutes (archive)
Le 25 septembre 2012. Illustration pendant une prière dans une mosquée. A.Gelebart / 20 Minutes (archive) — A. GELEBART / 20 MINUTES

Une disposition pour la dissolution des mosquées radicales sera étudiée prochainement en Conseil des ministres. En attendant, les autorités s’activent. Vendredi, la Préfecture du Rhône a fait savoir que la « mosquée Bilal » de Vénissieux allait fermer ses portes. D’autres établissements pourraient très prochainement connaître le même sort dans l’agglomération lyonnaise.

Quatre mosquées seraient actuellement sur le point de fermer. Selon le site internet Lyonmag.com, il s’agirait de la salle de prière située dans le quartier du Golf à Oullins, de la mosquée de l’Arbresle et de celle qui est rue Sébastien Gryphe, dans le 7ème arrondissement de Lyon. Le nom de la quatrième salle est encore inconnu. La préfecture du Rhône n'a pas confirmé le nom des lieux cités par le site d'informations.

Des fermetures imminentes

« Une douzaine de lieux, mosquées ou salles de prières sont actuellement dans le viseur », indique cette dernière. Pour certaines d’entre elles, la décision de fermer est en effet imminente. » Elle pourrait même intervenir en fin de semaine.

« Ce n’est pas la Préfecture qui ordonne la fermeture des mosquées mais les mairies où elles se situent. En réalité, il ne s’agit pas de fermer les établissements mais de dissoudre les associations qui les gèrent », précise la Préfecture.