Meurtre à Echirolles: Un adolescent de 16 ans mis en examen

ENQUÊTE Grégory, âgé de 19 ans, avait été tué à l'arme blanche à la suite d'un accident de la route, le 5 novembre dans la banlieue de Grenoble…

E.F.

— 

Le 2 novembre 2015, au Palais de justice de Grenoble.
Le 2 novembre 2015, au Palais de justice de Grenoble. — C. Girardon / 20 Minutes

Les enquêteurs sont remontés jusqu’à lui grâce à une trace ADN. Un adolescent de 16 ans, habitant à Grenoble, a été mis en examen et écroué dimanche en Isère pour «homicide volontaire» dans le cadre de l’enquête sur la mort de Grégory, révèle ce lundi Le Dauphiné Libéré.

Fuite en Algérie

Le 5 novembre, ce jeune homme de 19 ans, domicilié à Pont-de-Claix, avait été poignardé à mort en pleine journée, avenue de Grugliasco à Echirolles, dans la banlieue de Grenoble, juste après avoir heurté en voiture une ambulance. A la suite da la collision survenue à un feu, un piéton était intervenu et, après une altercation, avait frappé Grégory à quatre reprises avec une arme blanche à la gorge. La victime était décédée une vingtaine de minutes plus tard, à l’arrivée des services de secours.

L’auteur présumé des coups de couteau, qui avait pris la fuite le jour de l'agression mortelle, a été interpellé dans la nuit de samedi à dimanche à l’aéroport Lyon Saint-Exupéry, à sa descente d’avion. Il revenait d’Algérie où il s’était enfui au lendemain du drame, selon le quotidien régional.