Rhône : Un hôtel sous surveillance perquisitionné à Saint-Pierre-de Chandieu

FAITS DIVERS Si aucune arme n'a été trouvée, des livres de prières et des outils informatiques ont été saisis...

C.G.

— 

L'hôtel
L'hôtel — Capture d'écran - Google Maps

L’établissement est sous surveillance depuis plusieurs mois. Car il reçoit régulièrement des hommes et des femmes soupçonnés d’être proches des mouvements islamo-turcs radicaux.

L’hôtel « Turquoise », situé dans la zone industrielle de Saint-Pierre-de Chandieu (Rhône), a été pris d’assaut samedi après-midi dans le cadre de l’état d’urgence, décrété après les attentats à Paris. La perquisition des lieux a été décidée à cause d’une voiture immatriculée en Belgique, stationnée sur le parking, relate Le Progrès dans son édition du jour.

Aucune interpellation

Une centaine de gendarmes ont été mobilisés pour fouiller les 44 chambres de l’hôtel. Une première équipe a fait voler les vitres en éclat tandis qu’une autre, accompagnée de chiens renifleurs pénétrait dans l’établissement. Pendant ce temps, les personnes présentes sur place, essentiellement des femmes voilées et leurs enfants selon Le Progrès, ont été contrôlées.

Si aucune arme n’a été trouvée, des livres de prières et des outils informatiques ont été saisis. Aucune personne n’a non plus été interpellée.