Ligue des champions: Les Lyonnaises veulent éviter la passe de trois

FOOTBALL FEMININ Vainqueur en Espagne lors du match aller (1-3), l'OL se méfie malgré tout de l’Atlético Madrid avant le 8e de finale retour mercredi (18 heures) à Gerland…

Jérémy Laugier

— 

Ada Hegerberg et Elodie Thomis ont prolongé leur contrat à Lyon mardi, à la veille du 8e de finale retour de Ligue des champions face à l'Atlético Madrid.
Ada Hegerberg et Elodie Thomis ont prolongé leur contrat à Lyon mardi, à la veille du 8e de finale retour de Ligue des champions face à l'Atlético Madrid. — olweb

Il serait incompréhensible de voir ce mercredi (18 heures) les Lyonnaises quitter la Ligue des champions dès novembre, pour la troisième année consécutive. L’OL survole tellement son début de saison (12 victoires et 64 buts inscrits) qu’il semble à l’abri de pareille déconvenue lors du 8e de finale retour face à l’Atlético Madrid.

>> A lire aussi : Découvrez l’incroyable « remontada » des féminines de l’Atlético Madrid, qui défient l’OL

Mais le succès (1-3) à l’aller en Espagne a pour une fois été étriqué, Méline Gérard concédant au passage son premier but depuis cet été. « Nous avons vraiment eu affaire à des joueuses agressives à Madrid. Il n’y avait pas trop d’espaces mais je pense qu’il y en aura davantage à Gerland pour ce match retour », estime la buteuse norvégienne Ada Hegerberg.

Près de 80 % de possession de balle pour l’OL

Auteur d’un nouveau doublé au match aller, cette dernière a prolongé mardi son contrat jusqu’en 2019, sa partenaire Elodie Thomis renouvelant elle aussi son engagement avec l’OL (jusqu’en 2018).

« Nous avons quand même imposé notre jeu avec près de 80 % de possession de balle. Mais c’est sûr qu’il s’agit d’un bel adversaire », prévient l’entraîneur lyonnais Gérard Prêcheur.