Attaques Terroristes à Paris : « A l'heure actuelle, la Fête des Lumières n'est pas annulée », assure la Préfecture

TERRORISME La mairie a indiqué de son côté, qu'aucune décision ne sera prise avant la fin des trois jours de deuil...

C.G.

— 

La place des Terreaux illuminée en décembre 2014 lors de la Fêtes des Lumières.
La place des Terreaux illuminée en décembre 2014 lors de la Fêtes des Lumières. — Pascal Fayolle / Sipa

« La Fête des Lumières n’est pas annulée à l’heure actuelle ». C’est ce qu’a indiqué la Préfecture du Rhône ce lundi, répondant aux nombreuses interrogations concernant le maintien de l’événement, réunissant chaque année plus de trois millions de visiteurs dans les rues de Lyon.

Attentats à Paris : Le préfet du Rhône s’interroge sur le maintien de la Fête des Lumières à Lyon

Pour autant, la mairie assure que la question n’est pas tranchée. « Aucune décision n’a été prise. Nous allons laisser passer la période de deuil de trois jours avant de nous prononcer », indique-t-on.

L'état d'urgence déterminera la ligne de conduite

« Il ne s’agira pas d’une décision unilatérale mais concertée. Nous n’avons pas de ligne de conduite à donner. Là, on ne parle de boire un verre en terrasse. Cela engage bien plus de monde », poursuit la mairie, précisant que si l’état d’urgence, décrété vendredi, était prolongé pour trois mois, la fête pourrait être fortement compromise. Un projet de loi doit être présenté mercredi en conseil des ministres à ce sujet.

Cette année, 2,6 millions d’euros ont été investis dans la Fête des Lumières, la moitié par la ville de Lyon et l’autre, par des partenaires privés.