Lyon: Armée d'un tournevis, une sexagénaire volait les patients conduits au bloc opératoire

FAITS DIVERS La voleuse présumée, interpellée jeudi, sévissait dans plusieurs hôpitaux de l'agglomération lyonnaise...

E.F.

— 

La sexagénaire, présentée au parquet samedi, a été laissée libre. Illustration.CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES.
La sexagénaire, présentée au parquet samedi, a été laissée libre. Illustration.CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES. — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Elle attendait que les patients aient quitté leur chambre pour être conduit au bloc opératoire pour passer à l’action. Jeudi, une femme de 67 ans a été interpellée à Lyon dans le cadre d’une enquête pour « vols avec dégradations et escroqueries » ouverte après un vol de carte bancaire survenu courant septembre à l’hôpital Porte du Sud.

Une vingtaine d'autres faits similaires

Selon les investigations menées par la police, cette sexagénaire, chez laquelle des tickets restaurants et cartes bancaires appartenant aux victimes ont été retrouvés, serait impliquée dans une vingtaine d’autres faits similaires. Des vols perpétrés notamment à la clinique du Parc à Villeurbanne et à l’hôpital Mermoz, dans le 8e arrondissement de Lyon.

La sexagénaire aurait reconnu avoir, trois ou quatre fois par semaine, forcé, avec un tournevis, les armoires de patients qui étaient au bloc opératoire, indique ce lundi la Direction départementale de la sécurité publique du Rhône. Elle a été présentée au parquet samedi et laissée libre, avec ouverture d’une information judiciaire, ajoute la police.