OL-ASSE: Auteur d'un triplé, Alexandre Lacazette raconte sa «soirée inoubliable»

FOOTBALL L'attaquant lyonnais, qui s'est fendu de trois buts dans le dernier derby de l'histoire à Gerland dimanche, est revenu sur ce moment si particulier...

Au stade de Gerland, Jérémy Laugier
— 
Alexandre Lacazette n'avait inscrit qu'un triplé jusque-là, le 5 octobre 2014 face à Lille (3-0).
Alexandre Lacazette n'avait inscrit qu'un triplé jusque-là, le 5 octobre 2014 face à Lille (3-0). — Laurent Cipriani/AP/SIPA

Désireux de marquer l’histoire de l’OL, Alexandre Lacazette s’y est plutôt bien pris dimanche. L’attaquant lyonnais est ainsi devenu, lors du large succès face à l’ASSE (3-0), le quatrième joueur du club à inscrire un triplé lors d’un derby après Fritz Woehl (1951), Angel Rambert (1963) et Fleury Di Nallo (1971). Et ce pour le dernier choc contre les Verts à Gerland.

Une réussite rappelant celle vécue toute la saison passée (27 buts au total en L1), qui a parfaitement relancé Lyon, quatre jours après la claque (0-2) infligée dans le même stade par le Zénith Saint-Pétersbourg en Ligue des champions. « Il est en jambes, disponible et il arrive à faire la différence avec des appels tranchants », apprécie son partenaire Jordan Ferri.

>> A lire aussi: Alexandre Lacazette survole le derby

Une forme de revanche suite à sa non-convocation en équipe de France

Son ami Samuel Umtiti, venu effectuer un selfie virtuel avec lui suite au premier but, est tout aussi enthousiaste. « Il fallait immortaliser le moment vu que c’était le dernier derby à Gerland. Je lui avais annoncé que ça allait être son match. Il montre qu’il est encore là et qu’il n’a pas perdu son talent. Il s’est donné les moyens de revenir à un bon niveau », souligne le défenseur central, sorti suite à une grosse béquille mais qui espère être de retour après la trêve internationale.

Merci à tous pour cette ambiance de folie Dédicace à mon frèro @LacazetteAlex ! #UltimeDerby #TeamOL #Cercle23 pic.twitter.com/fRo3WUYrno
— Samuel Umtiti (@UmtitiSam) November 9, 2015

 

Alexandre Lacazette a eu « un bon ressenti personnel et collectif à l’échauffement », malgré la déception rencontrée jeudi avec son absence de la liste de Didier Deschamps. « Je n’ai pas fait ce match que par rapport à ça, assure le buteur de 24 ans. Je me devais d’être décisif pour mes coéquipiers. » De quoi définitivement lancer sa saison, après l’été délicat qu’il a dû traverser ? « Je n’oublie pas ce qu’il s’est passé, assure l’attaquant lyonnais. C’est grâce à cette mauvaise période que j’en suis là aujourd’hui. Ça restera une soirée inoubliable, j’ai vécu un rêve... »

>> A lire aussi: «Des mecs mériteraient des baffes», lance Hamouma, qui vise surtout Jordan Ferri