Ligue des champions: L'OL est prêt à «se mettre chiffon» face au Zenit Saint-Pétersbourg

FOOTBALL Un succès est vital pour les Lyonnais ce mercredi (20 h 45) face aux Russes s’ils veulent continuer à rêver d’un huitième de finale dans le Grand Stade…

Jérémy Laugier

— 

Samuel Umtiti retrouvera le surpuissant attaquant brésilien Hulk, deux semaines après une rude défaite (3-1) à l'aller en Russie.
Samuel Umtiti retrouvera le surpuissant attaquant brésilien Hulk, deux semaines après une rude défaite (3-1) à l'aller en Russie. — Dmitry Lovetsky/AP/SIPA

« On va se mettre chiffon pour être à la hauteur de l’événement. » A l’instar d’Henri Bedimo, l’OL compte enfin tout donner dans cette Ligue des champions, ce mercredi (20 h 45) face au Zenit Saint-Pétersbourg. Tout autre résultat qu’un succès à Gerland devrait enterrer les rêves de Jean-Michel Aulas de voir l’OL disputer dans son futur Grand Stade un huitième de finale de la plus prestigieuse compétition européenne.

« Il va falloir mettre de la folie, mais une folie organisée », réclame Hubert Fournier. L’entraîneur lyonnais avait reconnu après la défaite (3-1) à l’aller, il y a deux semaines, que son équipe n’avait « pas le niveau pour se qualifier ».

Le Brésilien Hulk sera bien à Gerland ce mercredi

Il a tenu à adopter un discours fédérateur et revanchard mardi en conférence de presse : « C’est le moment de montrer qu’on vaut mieux que ce qu’on a montré jusque-là. Nous ne sommes pas des faire-valoir dans cette compétition ». Quasiment à lui seul, le surpuissant attaquant du Zenit Hulk a parfois donné cette impression lors du match aller en Russie. Longtemps incertain, le Brésilien sera bien présent à Gerland ce mercredi et constituera le principal danger de l’armada d’André Villas-Boas.

« Il n’y a pas que Hulk dans cette grande équipe mais c’est vrai que c’est le Monsieur Plus du Zenit », a rappelé mardi Henri Bedimo, qui pourrait débuter à la place de Jérémy Morel, pour la première fois depuis le 20 septembre à Marseille (1-1). Impatient de débuter « ce match couperet », Hubert Fournier est conscient de la difficulté actuelle de la tâche pour l’OL en C1, avec un peu plus de 11 % de chances de qualification. « Si on arrive à se qualifier, ce sera un exploit », insiste l’entraîneur lyonnais.