Valence: Un détenu tente de se faire la belle mais reste bloqué sur le toit de la prison

TENTATIVE D'EVASION Le prisonnier a profité d’une promenade dans la cour pour tenter de s’échapper…  

E.F.

— 

Illustration dans une prison française.
Illustration dans une prison française. — M.Libert / 20 Minutes

Il a avait visiblement préparé son plan mais n’avait pas pensé à tous les détails. Lundi après-midi, un détenu de la maison de Valence, dans le Drôme, a tenté de s’enfuir de la prison en passant par les toits, entraînant le blocage de tout le quartier autour de la prison.

L’homme, âgé d’une vingtaine d’années, a profité d’une promenade dans l’enceinte de l’établissement pénitentiaire pour grimper sur une grille et se faufiler sur le toit de la prison, selon France Bleu Drôme Ardèche. Mais une fois là-haut, le détenu, qui n’avait pas préparé sa descente, s’est retrouvé bloqué sur le toit. Après avoir plusieurs allers-retours pour tenter de trouver une issue de sortie qui le mènerait à la liberté, le prisonnier a fini par être interpellé par l’équipe régionale d’intervention et de sécurité venue en renfort de Lyon.

Des trous creusés dans les cellules

A l’issue de cette tentative d’évasion, l’Ufap-Unsa a une nouvelle « tiré la sonnette d’alarme » lundi soir, dans un communiqué, « concernant la situation de la maison d’arrêt » et a demandé « de toute urgence des effectifs supplémentaires au quotidien pour redoubler d’attention ».

En mai dernier, déjà, le syndicat s’était inquiété d’un risque fort d’évasion après la découverte de trous de taille humaine creusés dans les murs des cellules de la maison d’arrêt. Un établissement qui fermera ses portes prochainement une fois les détenus transférés dans le nouveau centre pénitentier construit dans le quartier Briffaut.