Isère : Flashé, il rebrousse chemin pour demander aux gendarmes à combien il roulait

FAITS DIVERS Le conducteur qui était ivre, s'est vu retirer son permis sur le champ...

C.G.

— 

Un radar embarqué (photo d'illustration).
Un radar embarqué (photo d'illustration). — Geoff Moore / Rex Featu/REX/SIPA

Non content de s’être fait flasher en excès de vitesse, il a absolument voulu savoir à combien il roulait ce jour-là. Mauvaise idée. Le manque de patience de cet automobiliste isérois a fini par lui coûter son permis de conduire.

Mercredi, peu avant 18h, l’homme qui roulait sur la commune de Saint-Théoffrey, près de Grenoble, s’est fait surprendre par un radar embarqué. Voyant le flash se déclencher sur son passage, il a décidé de faire demi-tour pour aller voir les gendarmes effectuant les contrôles afin de leur demander à quelle vitesse il conduisait.

Mais son haleine et son attitude ont fini par le trahir. Les gendarmes se sont aperçus qu’il avait visiblement bu. Ils ont ainsi profité de l’occasion pour le soumettre à un dépistage d’alcoolémie qui s’est révélé positif, selon Le Dauphiné Libéré. Affichant un taux de 0,82 g par litre de sang, il s’est vu retirer son permis sur le champ.