Zenit-OL: «On s'est mis dans la galère», constate Alexandre Lacazette

FOOTBALL L’attaquant lyonnais, sorti pour une gêne à l’adducteur en fin de partie mardi, est conscient que les chances de qualification de l’OL sont désormais minces en Ligue des champions…

Jérémy Laugier

— 

Ici aux prises avec le milieu portugais Danny, Alexandre Lacazette a inscrit son premier but dans cette Ligue des champions mardi.
Ici aux prises avec le milieu portugais Danny, Alexandre Lacazette a inscrit son premier but dans cette Ligue des champions mardi. — OLGA MALTSEVA / AFP

Trois semaines après la précédente défaite (0-1) en Ligue des champions face à Valence, supporters et observateurs n’ont encore pas compris sur le coup la sortie prématurée du buteur clé lyonnais, mardi à Saint-Pétersbourg. Mais cette fois, Alexandre Lacazette a lui-même demandé à être remplacé, à dix minutes de la fin du match face au Zenit (3-1), en raison « d’une petite gêne au niveau de l’adducteur gauche ».

Auteur d’un superbe but en Russie, l’attaquant de l’OL est conscient qu’avec désormais cinq points de retard sur Valence (2e), le 8e de finale de Ligue des champions dans le Grand Stade en 2016 est grandement compromis. « On ne dit pas encore adieu à la qualification mais on s’est mis dans la galère. C’est à nous de créer l’exploit maintenant en gagnant les matchs », a-t-il indiqué au Progrès.

>> A lire aussi : Pour Hubert Fournier, l’OL « n’a pas le niveau pour se qualifier » après sa défaite à Saint-Pétersbourg

Alexandre Lacazette : « On a de l’envie et parfois de la fougue »

S’il refuse de seulement se concentrer sur la troisième place du groupe H synonyme de Ligue Europa, contrairement à Hubert Fournier, il rejoint son entraîneur sur un point essentiel : « Avec ces trois premiers matches de Ligue des champions, on peut dire qu’on n’a pas le niveau. Il nous manque sûrement de l’expérience, parce qu’on a de l’envie et parfois de la fougue. Mais tout se joue sur des détails, et il faut continuer à y croire ».

Toujours en difficulté en Ligue 1 avec seulement deux buts inscrits depuis le début de la saison, Alexandre Lacazette devrait pouvoir tenir sa place sur le terrain vendredi (20 h 30) face à Toulouse.