Voyager sans vider son porte-monnaie

©2007 20 minutes

— 

1Une nuit offerte en auberge de jeunesse

Classée à l'Unesco, Lyon fait partie de l'Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM). Depuis le 1er juin, les auberges de jeunesse implantées dans ces communes offrent une nuit aux habitants des autres agglomérations membres. Les Lyonnais peuvent donc bénéficier d'une troisième nuit gratuite ou d'une deuxième pour les groupes de plus de 10 personnes dans 60 pays et près de 226 cités. Ne pas oublier, un justificatif de domicile.

2 La méthode canapé, « le couch surfing »

Voyager de canapé en canapé pour dormir gratuitement en vacances. Le principe du couch surfing est simple : des gens que vous ne con­naissez pas s'invitent à dormir chez vous, une nuit ou plus. En échange, vous pouvez profiter des autres divans dans le monde. Certains in­ternautes proposent un peu plus comme une chambre d'amis ou un coin de jardin pour planter une tente. Il suffit de s'inscrire sur les sites de référence.

3 Une vélo-communauté offre l'hospitalité

Pour tous les passionnés de vélo qui préfèrent partir en vacances en deux-roues plutôt que quatre, une passerelle Web donne l'accès à une liste d'internautes offrant l'hospitalité uniquement aux cyclotouristes. La personne qui reçoit détermine l'étendue de son hospi­ta­lité. Cela peut aller du simple espa­ce pour monter une tente, aux repas voire à la douche chaude et au lit douillet. L'offre est valable en France et à l'étranger.

4 Deux nuits d'hôtel pour le prix d'une

Avec l'opération Promo passion lancée par des offices de tourisme, une deuxième nuit dans un hôtel d'une des communes de France indiquées sur le site www.tourisme.fr, dont Lyon fait partie, est gratuite. Cette offre n'est valable que les week-ends. Les réservations sont à effectuer au plus tard 24 h à l'avance auprès de l'hôtelier. Ce système permet également de bénéficier de tarifs avantageux pour visiter les musées et autres sites touristiques des villes.

5 Partir sur les routes avec « en voiture Simone »

Deux Lyonnais ont monté leur propre site de covoiturage pour partir en France comme en Europe, avec « en voiture Simone ». Il suffit de s'inscrire sur cette plate-forme, soit en tant que conducteur et de proposer un trajet ou de répondre à une annonce en tant que passager. Les frais, essence et péages, sont ensuite divisés par le nombre de personnes et calculés directement sur le site qui propose une cinquantaine de trajets par jour.

6 En montagne sans voiture

L'ONG grenobloise Mountain wil­derness recense sur son site des départs de balades accessibles en transports en commun. Le train des Alpes permet d'accéder à plusieurs sentiers de marche dans le Vercors. En couplant le TER et le bus Transisère, un aller-retour Lyon-Clelles (315 km) revient ainsi à 44 € sans réduction particulière. Afin d'étoffer sa liste de randonnées sans voiture, l'ONG invite cet été les voyageurs à décrire leur balade dans le cadre d'un concours. Les plus beaux récits seront publiés sur Internet.

7 Du covoiturage uniquement en Rhône-Alpes

Pour se déplacer exclusivement dans la région, un site propose du covoiturage en Rhône-Alpes. L'ins­cription, la publication ainsi que la consultation des annonces sont gratuites. Les conducteurs laissent leurs coordonnées, téléphone et adresse mail. Les ­futurs passagers doivent ensuite s'arranger avec eux pour régler les frais.

8 Voyager en bus... à prix low-cost

Après les voyages en avion à bas prix, voici les bus. Une compagnie d'autocars low-cost, Busoff propose depuis le 18 juin des trajets à coût réduit, aux alentours de 20 €, entre la France, l'Espagne et le Portugal avec des départs depuis Lyon. Pour voyager en car, la compagnie Euro­lines propose aussi des destinations à travers toute l'Europe, à des prix plus élevés mais qui restent plus avantageux que l'avion.

9 Le carburant le moins cher de l'agglomération

Deux sites ­Web per­met­tent de comparer les tarifs à la pompe. Les centres com­mer­ciaux car­re­fours de Gi­vors et de Vaulx-en-Velin proposaient, hier, les carburants les moins chers : 1,044 € le litre de gasoil (1,049 pour Givors) et 1,271 pour le SP 95. A Lyon, le relais Elf Tony-Garnier (7e) affichait le litre de diesel à 1,059 € et 1,285 pour le SP.

10 Comparateurs Pour trouver les offres de vacances les plus attractives, des sites Internet permettent de comparer les prix : billets de trains, d'avions, chambre d'hôtels ou même le budget total d'un voyage. Renseignements sur www.easyvoyage.com, www.easyvols.fr et www.scnf.fr