John Lasseter lors de la première de «Cars 2» à Londres, le 17 juillet 2011.
John Lasseter lors de la première de «Cars 2» à Londres, le 17 juillet 2011. — Can Nguyen/Landmark Media

CINEMA

Lyon : Le festival Lumière craque pour Pixar

Dédié aux classiques du 7e art, le festival qui débute lundi va consacrer une rétrospective aux studios américains...

C’est l’événement cinématographique de cet automne à Lyon. Le festival Lumière s’ouvre lundi. Après Quentin Tarantino ou Pedro Almodóvar, le réalisateur Martin Scorsese, figure du cinéma américain, sera l’invité d’honneur de cette septième édition.

VIDEO. Lyon : La course aux vedettes va débuter au Festival Lumière

Si l’événement est traditionnellement dédié au patrimoine cinématographique, c’est-à-dire aux classiques du 7e Art, les organisateurs ont fait le choix cette année, de mettre en avant les studios de dessin animés Pixar. Tout sauf un hasard.

« La programmation du festival est souvent liée à des événements qui peuvent être des anniversaires », explique Fabrice Calzettoni, responsable du service pédagogie à l’Institut Lumière. « Les studios Pixar fêtent leurs 30 ans. C’était l’élément déclencheur permettant de leur consacrer une rétrospective et de justifier le fait de projeter leurs dessins animés », poursuit-il. Car dans l’imaginaire collectif, les chefs-d’œuvre de Pixar sont rarement considérés comme des films anciens ou révolutionnaires. Et pourtant…

20 ans de « Toys Story » : John Lasseter donnera une master class à Lyon

Les conférences ou les artistes invités pour en parler permettront de « mettre l’accent sur ce qui a changé par rapport aux films de Walt Disney », selon Fabrice Calzettoni. « Sans minimiser l’apport de Miyazaki qui a été le premier à lancer des dessins animés pour adulte, on verra comment Pixar a réussi à adultiser lui aussi le cinéma d’animation. Mais également, comment l’image de synthèse a remplacé le pinceau ? Ou quels nouveaux thèmes (la laideur, la mort ou la recherche d’identité), jamais abordés chez Disney, sont apparus dans le dessin animé? », complète-t-il.

Toys Story en vedette à la Halle Tony Garnier

John Lasseter, le papa de Ratatouille, Buzz l’éclair, Wall-E ou encore Nemo sera de la partie. Il donnera une master class mardi et viendra présenter trois de ses films dans la semaine, notamment Toys Story, projeté mercredi à la Halle Tony Garnier.

« Sa présence à Lyon est un véritable événement même si son nom est bien moins connu que celui de Walt Disney. Pourtant, il est un peu le Walt Disney d’aujourd’hui. Il a la même exigence que son prédécesseur », s’enthousiasme Fabrice Calzettoni. Huit films de Pixar seront projetés dans la semaine.