Lyon: Les motos peuvent-elles être interdites en centre-ville?

POLLUTION C'est la crainte des motards qui doivent manifester samedi...

Caroline Girardon

— 

Une manifestation de motards à Lille.
Une manifestation de motards à Lille. — M.Libert / 20 Minutes

Les deux roues bientôt bannies de Paris ? La capitale s’est mise en tête d’éradiquer tous les véhicules polluants, qu’ils soient essence ou diesel. Depuis cet été, les autocars, autobus et camions mis en circulation avant le 1er octobre 2001 sont désormais refoulés de Paris les jours de semaine entre 8 heures et 20 heures.

Pollution : Anne Hidalgo veut la fin du diesel à Paris en 2020
 

La législation devrait se durcir puisque la mairie ambitionne d’étendre cette interdiction dès juillet 2016 aux deux roues motorisées, antérieures au 31 mai 2000. Une mesure pas encore actée qui suscite bon nombre de craintes. Les motards ont ainsi décidé de manifester ce week-end à travers toute la France. A Lyon, le rassemblement est prévu samedi à partir de 13h30 sur le quai Jules Courmont en face de l’Hôtel-Dieu.

« Une façon de s’attaquer aux classes sociales »

« On redoute que cette décision soit étendue à d’autres métropoles », s’inquiète Erik Coquereau, secrétaire de la fédération des motards en colère du Rhône. « Nous ne sommes pas persuadés que cette solution aille dans le bon sens. Elle est même complètement injuste car les motos ne font pas partie des véhicules les plus polluants », poursuit-il.

« C’est une façon de s’attaquer aux classes sociales car les gens roulant à bord de véhicules anciens n’ont pas toujours les moyens d’acheter une autre voiture. Même chose pour ceux qui ont des petits deux roues », estime Erik Coquereau, convaincu que la moto reste le meilleur moyen de déplacement en centre-ville.

Pas de projet d’interdiction à Lyon

« Selon les embouteillages, vous mettez quasiment deux fois moins de temps qu’en voiture pour vous rendre dans d’un point à l’autre, argumente-t-il. Vous n’avez pas besoin de tourner plusieurs fois dans le quartier pour vous garer et vous occupez six à sept fois moins de place dans l’espace public qu’un 4x4. Alors que l’on ne nous dise pas que les motos font partie des véhicules les plus polluants ».

La mairie de Lyon a, de son côté, indiqué qu’il n’y avait « pas de réglementation prévue à ce stade » pour interdire les deux roues du centre-ville. « Même si l’attention se porte sur la façon de limiter les accidents de motos ou le bruit, il n’y a pas de projet (pour éloigner les motos) en ce moment, poursuit-elle. De plus, elles représentent une part réduite dans les modes de transports à Lyon. »