Rhône : Neuf personnes arrêtées pour des vols de câbles électriques

FAITS DIVERS L'équipe aurait agi à 38 reprises dans le région lyonnaise mais aussi en Côte-d'Or...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'une voiture de gendarmerie.
Illustration d'une voiture de gendarmerie. — G.Michel/SIPA

Neuf hommes, soupçonnés d’avoir participé à des vols de cuivre sur des lampadaires publics dans l’Est de la France, ont été interpellés récemment, notamment dans le Rhône, a-t-on appris mardi auprès de la gendarmerie.

Quatre voleurs présumés ont été arrêtés mardi matin à Villeurbanne, tandis que « l’une des têtes du réseau » avait été interpellée quelques jours plus tôt à Saint-Laurent-de-Mure dans le cadre d’une enquête menée par la brigade de recherches de Mâcon, appuyée par la Section de recherches de Dijon.

Des vols de Lyon à Dijon

Quatre autres suspects, qui avaient été arrêtés précédemment pour des cambriolages, ont été à nouveau placés en garde à vue dans le cadre de cette enquête, a précisé la même source.

L’enquête avait été ouverte après une série de vols de câbles électriques alimentant des poteaux d’éclairage public.

« Apparu au nord de la région lyonnaise, le phénomène a touché la Saône-et-Loire à partir du mois de mars 2015 pour remonter le long de l’A6 jusqu’en Côte-d’Or avec une pointe jusque dans le Doubs », écrit la gendarmerie dans un communiqué.

Un préjudice de près de 400.000 euros

« Trente-huit faits sont directement imputés à cette équipe en Bourgogne, en Rhône-Alpes et en Franche-Comté. Le préjudice pour les communes touchées se monte à près de 400.000 euros ».

Les gardes à vue des neuf suspects, poursuivis pour « vols en bande organisée », peuvent durer jusqu’à 96 heures.