Rhône: Les pompiers ultra mobilisés en raison des vents violents

20 Minutes avec AFP

— 

Des vents violents touchent la région Rhône-Alpes depuis ce mercredi matin. Illustration. F.Dufour / AFP
Des vents violents touchent la région Rhône-Alpes depuis ce mercredi matin. Illustration. F.Dufour / AFP — Fred Dufour AFP

Des rafales impressionnantes. Les pompiers comptabilisaient ce mercredi après-midi plus de 200 interventions liées aux vents violents dans la métropole de Lyon et le département du Rhône, placé en vigilance orange, avec de nombreuses chutes d'arbres et une façade de maison écroulée.

Parcs et jardins fermés, manifestations en extérieur annulées

Les pompiers du Rhône connaissent «une très grosse activité opérationnelle» depuis la fin de matinée mercredi, les vents violents dépassant les 100km/h, voire les 120 km/h par rafales. Ils ont installé trois postes de commandement dans la métropole. De nombreux arbres sont tombés sur la voie publique, jusque dans les jardins de la préfecture du Rhône. A Vaulx-en-Velin, une façade de maison s'est écroulée sur des voitures et des équipes cynophiles étaient sur place pour chercher d'éventuelles victimes, selon les pompiers.

Les parcs ont été fermés dans la ville de Lyon, comme à chaque fois qu'il y a des vents forts. Villeurbanne a décidé dès jeudi d'annuler toutes les manifestrations prévues à l'extérieur et de fermer parcs, jardins et cimetières, par mesure de sécurité. De même, un spectacle, «Les Sonnets de Shakespeare», qui devait être joué ce mercredi soir dans le cadre du Festival des Musiques de Beauregard, dans le Rhône, a été annulé.

Un mort dans l'Ain

Dans la Loire, les pompiers comptabilisaient plus de 70 interventions, également pour des arbres et branches tombés. Le département de l'Ain était également très mobilisé. Un homme de 65 ans a été tué par le toît d'une maison qui a cédé sous la force du vent. Et un arbre est tombé sur une voie SNCF, à hauteur de la commune de la Grand-Croix (Loire), provoquant la suspension de la circulation des trains entre Lyon et Saint-Etienne.

Le sud de la région est également marqué par un épisode de pluies sur l'Ardèche. Le conseil général a lancé un appel à la «vigilance»: «en raison des intempéries en cours et attendues pour cette nuit, les services de transport scolaire pourront être localement perturbés jeudi matin. La plus grande vigilance est demandée aux parents, notamment de s'assurer du passage effectif du car de transport scolaire et de ne pas laisser les enfants seuls au bord de la route» selon le CG de l'Ardèche.

Météo France a maintenu mercredi à dix-neuf le nombre de départements en vigilance orange pour vents violents et orages, dans le nord, le centre et le sud-est. En Rhône-Alpes et Auvergne, l'Allier, le Puy-de-Dôme, le Cantal, la Haute-Loire, Loire, Rhône, Ain, Isère, Drôme et Ardèche connaissent un «épisode de vent de sud très fort, avec des rafales localement violentes nécessitant une vigilance particulière».