Lyon: Soupçonnés de violences sur leur bébé de trois semaines

FAITS DIVERS Les parents doivent être présentés au parquet ce mercredi...

E.F.

— 

Un bébé nouveau-né (illustration).
Un bébé nouveau-né (illustration). — DIDIER PALLAGES / AFP

Elle a été interpellée lundi à l’hôpital de Bron, où elle venait d’emmener sa fille. Lui, au commissariat de Givors, où il venait d’être convoqué. Ces deux Girvordins de 21 et 20 ans sont soupçonnés d’avoir commis des violences sur leur bébé de trois semaines, pris en charge lundi par les médecins.

Le nourrisson blessé

La fillette, dont on ignore les sévices qu’elle a subis et le contexte familial dans lequel elle vivait, a été blessée, précise la Direction départementale de la sécurité publique du Rhône.

Les parents, qui pourraient être poursuivis pour des « Violences volontaires sur mineure de 15 ans par ascendants » doivent être présentés au parquet ce mercredi.