Lyon: Des voitures de la Seconde guerre dans les rues pour célébrer la Libération

COMMÉMORATIONS Une cérémonie est organisée dès 18 heures place Bellecour...

E.F.

— 

Le général De Gaulle remontant la rue de la république en septembre 1944 au lendemain de la Libération
Le général De Gaulle remontant la rue de la république en septembre 1944 au lendemain de la Libération — Le progrès / sipa

C’était il y a 71 ans, jour pour jour. Le 3 septembre 1944, le général Diego Brosset, commandant de la première division de la France libre entrait dans la ville et libérait Lyon. Pour commémorer cette journée historique et transmettre aux jeunes générations «le souvenir de ce jour et du courage de ceux qui sont battus contre la barbarie», selon la mairie de Lyon, une cérémonie est organisée dès 18 heures.

Une bande son datant de ce jour historique diffusée

Pour ceux qui souhaiteraient participer, rendez-vous est donné place Bellecour au sanctuaire de la résistance, où est prévu le traditionnel dépôt de gerbes des autorités, du général de corps d’armée et du comité départemental de liaison des associations d’anciens combattants et de résistants.

Le cortège gagnera ensuite à pied l’Hôtel de Ville, suivi par des véhicules de la seconde guerre mondiale, conduit par des équipages en tenue d’époque. Ce défilé, organisé par le club des collectionneurs lyonnais de véhicules anciens, s’achèvera place de la Comédie, où le public pourra découvrir ces modèles exposés.

Dans la cour d’honneur de l’hôtel de ville, la bande-son du discours prononcé ce jour-là par Alban Vistel, alors chef de l'armée secrète et compagnon de la Libération, sera diffusée. Cet enregistrement exceptionnel, retrouvé par le fils d’Alban Vistel, avait été rendu public pour la première fois l’an passé lors des commémorations des 70 ans de la Libération.