Lyon: Une prostituée violée et tabassée pour avoir imposé le port d'un préservatif

FAITS DIVERS Le client a été mis en examen en début de semaine...

E.F.

— 

Une prostituée dans le quartier Perrache de Lyon, le 26 juin 2012. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES
Une prostituée dans le quartier Perrache de Lyon, le 26 juin 2012. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Il pensait sans doute s’en tirer sans problème. Un homme de 57 ans, domicilié dans l’Ain, a été mis en examen pour «viol, vol et violences» lundi à Lyon pour s’en être pris à une prostituée le 8 août dernier.

Confronté à sa victime

Ce soir-là, vers 23 heures, la jeune femme, qui se prostituait à Perrache, avait accepté de suivre un client jusque dans un hôtel d'Ainay, dans le 2e arrondissement, pour une passe négociée à 250 euros, raconte ce dimanche Le Progrès. Mais au moment de passer à l’acte, l’homme se serait mis dans une colère noire pour le simple fait de devoir porter un préservatif. Il se serait alors jeté sur la jeune femme pour la violer, l’aurait frappée puis aurait finalement quitté la chambre après lui avoir volé son argent.

Alertés par la victime qui avait eu l’esprit de noter la plaque d’immatriculation de l’agresseur présumé, les policiers ont convoqué le client, qui s’est présenté lundi à la brigade des moeurs. L’homme, qui comptait s’en sortir en dédommageant simplement la victime, a été confronté à la prostituée et mis en examen. Il a été laissé libre, mais l’enquête se poursuit dans le cadre d’une commission rogatoire, précise le quotidien régional.