Villeurbanne: Il offre un échantillon de shit sur des tracts

FAITS DIVERS Un dealer a été interpellé par la police la semaine passée avec de surprenants prospectus...

J.Lau.
— 
Photo d'illustration de consommation de drogue.
Photo d'illustration de consommation de drogue. — SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Ce dealer villeurbannais de 32 ans ne manque pas de cran. Le 20 août, il a ainsi été interpellé par la police au Tonkin avec sur lui des prospectus bien particuliers. Ces derniers contenaient à la fois ses coordonnées mais aussi… un échantillon de 0,5 gramme de résine de cannabis, comme le révèle Le Progrès ce mercredi.

Le tout agrémenté d’une offre promotionnelle avec « la livraison à domicile à partir de 100 euros ». Le Villeurbannais a eu la mauvaise idée d’aborder le client d’un hôtel d’une cinquantaine d’années. Celui-ci a dans la foulée prévenu la police au sujet des méthodes de ce dealer.

102 grammes de shit retrouvés à son domicile

Les policiers du Groupe d’enquête anti-drogue ont pu saisir une dizaine de flyers ainsi qu’une trentaine de barrettes de shit (102 grammes au total) lors d’une perquisition menée à son domicile, dans le quartier du Tonkin.

L’homme, actuellement sans emploi, a assuré lors de sa garde à vue n’être qu’un simple consommateur à la recherche de nouveaux amis pour partager un joint. Déjà connu pour des faits de trafic de stupéfiants, il sera bientôt convoqué devant le tribunal correctionnel.