Rhône: L'incendie dans le Beaujolais toujours en cours malgré les renforts

CHALEUR Le feu a déjà ravagé cent hectares de sous-bois et une maison, jeudi...

J.U. avec AFP

— 

Lyon, le 6 juillet 2015. Illustration d'un véhicule des pompiers du Rhône.
Lyon, le 6 juillet 2015. Illustration d'un véhicule des pompiers du Rhône. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Une centaine d'hectares de bois et une maison sont déjà partis en fumés, jeudi. Mais vendredi en fin d'après-midi, une centaine de pompiers étaient toujours en train d'intervenir dans le Beaujolais (Rhône) pour contenir l'incendie.

Selon les pompiers du Rhône, le feu s'est déclaré jeudi vers 17h à la sortie de Beaujeu, capitale historique du Beaujolais où est célébré chaque année le Beaujolais nouveau. Dans un contexte de canicule, de forte sécheresse et d'un vent du sud soutenu, l'incendie a rapidement ravagé 100 hectares de feuillus et de sous-bois, sans toucher les vignes.

Une maison, occupée par une femme de 90 ans et par deux autres personnes au moment du sinistre, a été détruite par les flammes. La nonagénaire, évacuée à temps par un voisin, a pu être mise à l'abri, a relaté un viticulteur de Beaujeu.

Un engin agricole à l'origine de l'incident

Le feu serait parti d'un engin agricole qui manoeuvrait, provoquant des étincelles suffisantes pour déclencher l'incendie du fait des fortes chaleurs et de la sécheresse.

Malgré l'intervention des pompiers et d'un avion bombardier d'eau, le feu n'était pas totalement contenu vendredi en fin d'après-midi. Les équipes présentes sur place ont été renforcées par une quarantaine de soldats du feu venus de Savoie et Saône-et-Loire, ont indiqué les pompiers.

Par ailleurs, un nouvel incendie s'est déclaré à proximité de Saint-Loup (Rhône) dans un hangar agricole. Les pompiers ont répertorié deux blessés légers (brûlures superficielles et inhalation de fumées). La moitié du troupeau de 300 chèvres qui y était abrité a péri dans le sinistre.