Saint-Etienne: En soutien aux migrants, ils vont traverser la Méditerranée à la nage et en kayak

SOLIDARITE Les deux responsables de la communauté Emmaüs se sont lancé un défi symbolique...

J.U.

— 

An Italian Coast Guard boat transfers rescued migrants to the Reggio Calabria harbor.
An Italian Coast Guard boat transfers rescued migrants to the Reggio Calabria harbor. — Adriana Sapone/AP/SIPA

Le départ est prévu la semaine prochaine. Parce qu’ils souhaitent dénoncer la situation des migrants et les naufrages à répétition, les deux responsables de la communauté Emmaüs de Saint-Etienne se sont lancé un défi peu banal, rapporte France Bleu.

Mardi, Maria Guerra et Alain Gomez traverseront la Méditerranée, elle en kayak et lui à la nage. Ils emprunteront le détroit de Gibraltar depuis Tarifa, en Espagne : arrivés sur les côtes marocaines, ils planteront un drapeau siglé « article 13 », en référence au texte de la déclaration universelle des droits de l’homme, avant de faire demi-tour en bateau.

Un défi de six heures

Pour accomplir ce challenge qui devrait durer six heures, les deux Ligériens se sont entraînés dans la Loire depuis deux ans. Ils seront accompagnés d’un bateau d’assistance. « Du point de vue sportif, je ne suis pas confirmée en kayak (…), confie Marie Guerra à France Bleu. Ce qui m’anime c’est la motivation, c’est la conviction, c’est l’Abbé Pierre, sa parole, son héritage ».