Lyon : Les stocks de sang en baisse en raison de la canicule

SANTÉ L'établissement français du sang Rhône-Alpes alerte le public sur les besoins urgents de dons...

Elisa Frisullo

— 

Le  25/04/2013 Don du sang. Illustration F.Elsner / 20 Minutes.
Le 25/04/2013 Don du sang. Illustration F.Elsner / 20 Minutes. — FABRICE ELSNER/20MINUTES

Un soleil de plomb, des températures étouffantes. Ces dernières semaines, les conditions météorologiques ne sont pas des plus favorables pour inciter le public à aller donner son sang. Pourtant, en cette période estivale, les « besoins des patients restent soutenus », indique l’Etablissement français du sang (EFS), qui a alerté le grand public sur la nécessité de faire preuve de générosité pour sauver des vies.

Un appel aux dons nécessaire dans la région, où comme sur la majeure partie du territoire, la canicule a pesé sur les collectes de sang. « En Rhône-Alpes, les prélèvements sur les collectes sont en baisse du fait des fortes chaleurs, indique-t-on à l’ESF. On observe en moyenne une baisse de 18 % des donneurs par rapport au nombre attendu ».

Retrouvez le témoignage d'un donneur régulier

Onze jours de stock contre 14 en temps normal

Conséquence immédiate de cette diminution des dons, les stocks en sang ont commencé à fondre dangereusement. Au niveau national, l’ESF qui enregistre habituellement 10.000 dons par jour, a constaté un manque de plusieurs milliers de poches. Dans la région, les stocks en produits sanguins sont de 11 jours au lieu des 14 jours nécessaires pour être en mesure de remédier aux urgences et aux besoins. « Aucun traitement ni médicaments de synthèse ne peuvent se substituer aujourd’hui aux produits sanguins », rappelle l’Etablissement français du sang, rappelant les cas précis dans lesquels ils sont utilisés.

Le sang est indispensable dans les situations d’urgence (accidents, opérations chirurgicales…) et les besoins chroniques (maladies du sang, hématologie, cancers…), « qui concernent des patients que seule une transfusion sanguine peut contribuer à guérir ou à soulager ».

Pour donner son sang, il faut être âgé de 18 ans à 70 ans, peser plus de 50 kg, ne pas être à jeun et être reconnu apte par un médecin de l’EFS lors de l’entretien individuel préalable. La liste des collectes prévues cet été en Rhône-Alpes est disponible sur le site internet de l’Etablissement français du sang.