Des policiers et des pompiers ont été pris pour cibles à Vaulx-en-Velin

FAITS DIVERS Plusieurs incidents ont eu lieu ce week-end dans la commune de la banlieue est de Lyon...

J.L. avec AFP

— 

La police et les pompiers ont subi des attaques à Vaulx-en-Velin ce week-end (photo d'illustration).
La police et les pompiers ont subi des attaques à Vaulx-en-Velin ce week-end (photo d'illustration). — PHILIPPE DESMAZES AFP

Le week-end n’a pas été de tout repos dans le Grand Lyon. Outre les nombreux débordements constatés dans les piscines lyonnaises, des policiers et des pompiers ont été pris à partie à Vaulx-en-Velin. Au moins un adolescent de 15 ans, soupçonné d’avoir jeté des pierres en direction de policiers, a ainsi été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi, selon la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Rhône.

Plus tard dans la nuit, les locaux du commissariat vaudais ont fait l’objet de jets de projectiles. Une grenade à plâtre a également été retrouvée sur les escaliers menant au poste de police, ce qui a nécessité l’intervention d’un service de déminage.

La mairie de Vaulx demande « un dispositif de forces de l’ordre renforcé »

Enfin vers 2h30, des sapeurs-pompiers en intervention ont à leur tour été pris pour cible, provoquant un bris de vitre sur un véhicule. La nuit précédente, deux vitres d’un bus de la ligne 54 des TCL ont été brisées. Arrivées sur place, les forces de l’ordre ont été prises à partie par « des groupements hostiles ».

Elles ont eu recours à des lanceurs de balles de défense ainsi que des grenades lacrymogènes, selon la DDSP du Rhône. Constatant l’ouverture de plusieurs enquêtes, la mairie de Vaulx-en-Velin a demandé « un dispositif de forces de l’ordre renforcé en cette période du 14 juillet ».