Prison ferme pour avoir incendié un local UMP

©2007 20 minutes

— 

Pour eux, c'était

un geste de « désespoir ». Audrey, 24 ans, et son compagon Cesary,

31 ans, ont été condamnés hier à 12 mois de prison dont 4 mois ferme par le tribunal de grande instance de Lyon. Ils avaient incendié la permanence UMP de Villeurbanne à l'aide de deux cocktails Molotov, deux jours après l'élection de Nicolas Sarkozy.

La jeune femme, enceinte, bénéficiera d'un régime de semi-liberté. « Quelle que soit leur désespérance, les con­séquences sont graves et auraient pu être dramatiques », avait indiqué la procureur. Les deux jeunes ont reconnu ne pas avoir pris « conscience du danger » qu'ils auraient pu faire encourir aux riverains. L'UMP, partie civile, a estimé les travaux de réparation à 17 000 €.

personnalité Assistante de vie scolaire auprès d'enfants handicapés et très engagée dans la lutte des sans-papiers, Audrey, qui vit dans un squat avec son compagnon avait vécu l'élection de Nicolas Sarkozy comme un « bouleversement ».