Le Rhône, le département où les internautes recherchent le plus de lieux coquins

ANNUAIRE Les Pages Jaunes ont analysé les recherches effectuées en 2014 sur leur site Internet...

C.G.

— 

Illustration de soirées libertines
Illustration de soirées libertines — Alexandre Gelebart/20 Minutes

134 millions de recherches effectuées sur le site Internet des Pages Jaunes en 2014. L’annuaire a donc passé au peigne fin toutes ces données afin d’établir un « baromètre » selon les catégories répertoriées : restaurants, sports, soirées/club, sorties culturelles et loisirs créatifs.

Dans la catégorie « soirée/club », le département du Rhône se détache par son côté… coquin. On apprend que les deux premiers mots les plus cherchés sont « clubs échangistes » et « clubs libertins » loin devant les « bars à thèmes » et les « bars à vins », classés en quatrième et cinquième position.

Le Rhône, 5 fois plus coquin que les autres départements

La demande serait même cinq fois supérieure dans le Rhône que la moyenne nationale. A titre de comparaison, en Indre-et-Loire, ce sont les karaokés les plus recherchés, comme dans les Hautes-Pyrénées.

Dans le Var, les internautes sont avant tout en quête de plages privées et de dîner spectacle tandis que dans le Morbihan, ils s’intéressent plus aux discothèques et aux cafés. Enfin à Paris même, les cabarets et les dîners spectacle restent les plus prisés.