VIDEO. ASSE: Les Verts vont tenter de relancer Benoît Assou-Ekotto

FOOTBALL Saint-Etienne devrait officialiser ce mardi soir la venue du latéral gauche camerounais...

À Saint-Etienne, Jérémy Laugier

— 

Benoît Assou-Ekotto n'a plus joué le moindre match de championnat depuis la saison 2013-2014 avec les Queens Park Rangers (2e division anglaise).
Benoît Assou-Ekotto n'a plus joué le moindre match de championnat depuis la saison 2013-2014 avec les Queens Park Rangers (2e division anglaise). — Joe Toth/BPI/REX/REX/SIPA

Saint-Etienne tient le remplaçant de Franck Tabanou, parti à Swansea. Il s’agit de Benoît Assou-Ekotto, qui a fait partie des joueurs majeurs de Tottenham durant sept saisons (de 2006 à 2013) en Premier League. Le latéral gauche de 31 ans cherchera à se relancer après un prêt guère concluant aux Queens Park Rangers (4e en 2e division) en 2013-2014 puis une année sans jouer aux Spurs, où il a fini par résilier son contrat en février.

Formé à Lens, où il a évolué jusqu’en 2006 (66 matchs de L1), Benoît Assou-Ekotto devrait s’engager dans le Forez pour une saison. « Ce n’est pas encore fait », a précisé Christophe Galtier ce mardi midi, malgré la présence du joueur sur la pelouse d’entraînement de L’Etrat, aux côtés de ses probables futurs partenaires. « Son profil peut paraître surprenant car j’avais annoncé qu’on allait rajeunir l’effectif. Cela sera le cas mais il a un vécu en Premier League et au niveau européen avec Tottenham, de même qu’un vécu international avec sa sélection », a commenté l’entraîneur stéphanois, conscient du manque de compétition de sa future recrue.

Christophe Galtier : « Il ne sera pas dans sa forme optimale en août »

« Sa saison passée est plus que blanche car il ne s’est pas entraîné avec le groupe à Tottenham. On sait qu’il ne sera pas dans sa forme optimale au mois d’août. Mais au moins, son absence n’était pas liée à une blessure et il a une envie débordante de bien figurer après avoir été privé de jeu pendant une année », confie Christophe Galtier.

L’international camerounais n’a donc plus foulé les pelouses depuis un épisode guère glorieux. Il s’était en effet distingué lors de la dernière Coupe du monde au Brésil par… un coup de tête en plein match (lors de la claque 0-4 face à la Croatie) à l’encontre de son coéquipier Benjamin Moukandjo.

Un dribble mémorable en Ligue Europa face à Alexandre Lacazette

Un fiasco qui symbolise un joueur au très fort tempérament, capable de clamer en 2006, au moment de quitter Lens et la L1 pour rejoindre Tottenham : « Rester en France pour tourner en rond, ça ne m’intéressait pas. En France tu joues quatre gros matchs par an : Lyon, Marseille, Paris puis le derby face à Lille ».

Dans l’impasse outre-Manche, le latéral semble avoir révisé ce jugement pour s’engager avec l’ASSE. Si certains supporters ne sont guère enthousiastes quant à ce recrutement, d’autres se souviennent de son dribble réussi en Ligue Europa en février 2013 face à un certain… Alexandre Lacazette !