A Lyon, la Fête de la Musique dure deux jours

CULTURE Les festivités débutent samedi avec une journée au cours de laquelle près de 500 choristes vont investir les places publiques de la ville...

Caroline Girardon
— 
Plus de 300 artistes vont se produire à Lyon samedi et dimanche
Lancer le diaporama
Plus de 300 artistes vont se produire à Lyon samedi et dimanche — Muriel Chaulet / Ville de Lyon

Démarrez l’été en fanfare… ou plutôt en chorales ! Cette année, la ville de Lyon voit double et organise « Une Fête de la Musique XXL », à savoir deux jours de musique à travers la ville, avec une journée spéciale le samedi qui sera dédiée aux chorales. L’occasion de faire une liste non exhaustive de ce qui vous attend

1. La place Saint-Jean, salle de concert à ciel ouvert

Si vous avez la flemme de déambuler dans les rues de Lyon, écrasés par la chaleur, on a trouvé pour vous « THE place to be » où vous pourrez, attablés aux terrasses, écouter de la musique toute la journée en sirotant quelques boissons rafraîchissantes sans trop bouger de votre chaise. L’idée vous tente ? Allez place Saint-Jean où une scène géante sera érigée.

Treize chorales et près de 500 choristes vont se succéder toutes les demi-heures de 11h à 20h30. Quand au programme : on ne peut pas faire plus éclectique. Il y aura des chants camerounais, du gospel, du jazz, de la variété française et quelques cantates classiques.

2. Des concerts flashs dans toute la ville.

Tendez l’oreille si vous entendez de la musique et n’hésitez pas à pousser quelques portes. Samedi, les choristes vont aussi apporter la musique là où vous ne l’attendez pas forcément. Comme les Bibiothèques municipales de la Croix-Rousse et de la Part-Dieu, le Pôle de Loisirs et de commerces de Confluence, la Cour du Musée des Beaux-Arts et celle des Musées Gadagne, le Jardin des Chartreux ou encore le zoo de la Tête d’Or.

Là encore, les groupes se produiront trente minutes. Mais il faudra être présents à la bonne heure. Car le principe de ces petits concerts improvisés est de ne jamais rester au même endroit. Pour connaître la liste des rendez-vous : www.lyon.fr.

3. L’avenue Jean-Jaurès en mode électro

Dimanche, de midi à minuit, l’avenue Jean-Jaures se met au son de l’électro avec six scènes dont deux consacrées au tremplin électro sur lesquelles se produiront 20 artistes sélectionnés par un jury.

4. Partez à la découverte des « découvertes »

Trois lieux de la ville ont planché sur une programmation « découverte ». Pour les dénicheurs de talents ou les aficionados des dernières curiosités, rendez-vous dimanche rue de la République, où Le Périscope prend les commandes. L’équipe des Inclassables s’installe place Sathonay et le Kraspek délocalise sa scène rock place de la Croix-Rousse.

5. Le Conservatoire à Rayonnement régional va donner de la voix

Cette année, le Conservatoire à rayonnement régional participe pleinement à la Fête de la Musique avec trois temps forts, à commencer par l’ouverture des festivités. Dimanche, dès 10 h, les communautés arméniennes, chinoises, brésiliennes, colombiennes et biens d’autres se retrouveront dans la cour de l’Hôtel de Ville pour un concert de chants sacrés.

La place de la Comédie prendra des airs de Brésil de 16h à 16h30 avec la présence de danseurs et de musiciens sud-américains. Ambiance Carnaval garantie. Enfin, l’improvisation sera de mise place des Terreaux (16h30-17h) avec la tenue d’un spectacle musical participatif sur le thème de la route des épices. Vous voilà prévenu si vous passez dans le quartier. Vous avez encore quelques heures pour vous chauffer la voix.