Lyon: Après les coups de feu tirés à la Part-Dieu, des jumeaux interpellés

FAITS DIVERS Les deux hommes âgés de 30 ans avaient tenté d'échapper un contrôle de la police aux frontières le 15 mai dernier, fuyant en voiture et renversant l'un des agents...

C.G.

— 

Le quartier de la Part Dieu de Lyon, le 17 aout 2011. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES
Le quartier de la Part Dieu de Lyon, le 17 aout 2011. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES — c. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Les enquêteurs ont fini par retrouver leur trace. Moins d’un mois après un échange de coups de feu dans les sous-sols de la gare de la Part-Dieu, les deux hommes qui avaient tenté d’échapper à un contrôle de la police aux frontières, le 15 mai, ont été débusqués.

Lyon : Coups de feu dans le sous-sol de la gare de la Part-Dieu, un policier blessé

Il s’agit de jumeaux âgés de 30 ans, au casier judiciaire déjà bien rempli. L’un d’entre eux a d’ailleurs été arrêté en Espagne le 1er juin dernier, interpellé sur un bateau transportant 2,8 tonnes de résine de cannabis.

Incarcéré à la prison de Murcia, il était en réalité recherché en France depuis deux ans pour des escroqueries, selon Le Progrès. Son frère, qui était au volant de la voiture ce soir-là, a été arrêté chez lui à Villeurbanne.

Un policier traîné sur plusieurs mètres

Le 15 vers 18h30, la police aux frontières patrouillant à la Part-Dieu avaient repéré deux hommes échangeant une valise dans la gare. Comprenant qu’ils avaient été aperçus, ils s’étaient alors enfuis. L’un s’était dirigé vers le dépose-minute en sous-sol où l’attendait une voiture.

Voulant empêcher les suspects de fuir, l’un des agents avait tenté de tirer dans les pneus, puis s’était accroché à la portière du véhicule, passant le bras par la fenêtre pour récupérer les clés sur le contact. Sauf que les deux malfrats avaient accéléré, traînant l’agent sur une dizaine de mètres avant de s’évaporer dans la nature.