Isère: Ils braquent un conducteur mais ne parviennent pas à démarrer la voiture

FAITS DIVERS Les gendarmes lancent un appel à témoin...

C.G.

— 

Illustration d'un gendarme, de la gendarmerie.
Illustration d'un gendarme, de la gendarmerie. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

C’est ce qui s’appelle repartir bredouilles. Deux jeunes hommes ont voulu jouer les gros bras, braquant un automobiliste afin de lui voler sa voiture. Les faits se sont déroulés dimanche vers 19h30 à Saint-Egrève, dans la banlieue de Grenoble, comme le rapporte Le Dauphiné Libéré.

Munis d’un pistolet, les deux complices ont menacé le conducteur d’une Peugeot 508 qui venait de se garer, l’obligeant à leur remettre les clés du véhicule. Sauf que les deux nigauds ont été… incapables de faire démarrer la voiture en question, ne parvenant pas à passer la première ! Résultat : ils ont fini par détaler comme des lapins, sans doute un peu humiliés. Mais en gardant les clés de contact.

Aujourd’hui, les gendarmes de la compagnie de Meylan lancent un appel à témoins et demandent aux personnes qui auraient vu les faits de les appeler rapidement. Les agresseurs mesurent environ 1,70 mètre et portaient tous deux des casquettes. L’un était vêtu d’un survêtement bleu électrique. On peut joindre les gendarmes au 04 76 75 30 93.