Directeur soupçonné de pédophilie en Isère: Le juge saisi de 50 nouveaux cas

FAITS DIVERS L’ex-directeur de l’école de Villefontaine a été de nouveau entendu…

C.G. avec AFP

— 

L'école du Mas de la Raz à Villefontaine où ont eu lieu les viols présumés.
L'école du Mas de la Raz à Villefontaine où ont eu lieu les viols présumés. — C. Girardon / 20 minutes / archives

L’ancien directeur d’école de Villefontaine a été de nouveau entendu. Et le parquet de Grenoble a pris vendredi un réquisitoire supplétif pour saisir le juge d’instruction enquêtant sur le directeur d’école pédophile de Villefontaine de nouveaux faits sur 50 enfants.

Selon Le Dauphiné Libéré, l’instituteur a été extrait en début de semaine de sa cellule de la prison de Cobras pendant trois jours afin d’être interrogé pour la première fois par le juge d’instruction puis à nouveau les enquêteurs.

Ces derniers ont voulu le questionner sur les 50 autres victimes qui se sont manifestées depuis 25 mars et l’éclatement de l’affaire mais il a refusé de répondre expliquant qu’il était fatigué. Rappelons que le directeur a été mis en examen pour viols aggravés et agressions sexuelles sur ses onze élèves de classe de CP auxquels ils faisaient subir des fellations dans le cadre « d’ateliers du goût ».

Pédophilie : Le directeur de l’école de Villefontaine fait l’objet de 55 signalements

61 enfants concernés

« L’ensemble des victimes ainsi que des parents ont été entendus. Cela concerne au final 61 enfants », a indiqué Jean-Yves Coquillat, procureur de la République de Grenoble au quotidien régional.

Les nouveaux faits dont est saisi le juge d’instruction concernent les différentes affectations de l’enseignant, notamment à Villefontaine et Saint-Clair-de-la-Tour (Isère) mais aussi deux cas dans le Rhône.

Une plainte pour agression sexuelle déposée en octobre 2001 par les parents d’une fille de 4 ans, et classée sans suite, a notamment été jointe au dossier. La fillette avait alors accusé son instituteur de lui avoir touché les fesses, ce que l’intéressé contestait.