«L'équipe de France, c'est autre chose», évoque Lionel Nallet au sujet de Guy Novès

RUGBY Lionel Nallet et Sébastien Chabal, qui vont effectuer leur jubilé ensemble le 4 juillet à Gerland, décryptent pour «20 Minutes» la nomination du manager toulousain à la tête du XV de France...

Jérémy Laugier

— 

Ici accompagnés de  Yannick Jauzion, Lionel Nallet et Sébastien Chabal ont vécu de nombreux grands rendez-vous avec le XV de France, comme ici lors du Tournoi des Six Nations 2009 à Twickenham.
Ici accompagnés de Yannick Jauzion, Lionel Nallet et Sébastien Chabal ont vécu de nombreux grands rendez-vous avec le XV de France, comme ici lors du Tournoi des Six Nations 2009 à Twickenham. — Tom Hevezi/AP/SIPA

Avec leurs 136 sélections cumulées, Lionel Nallet et Sébastien Chabal ont marqué l’histoire du XV de France durant les années 2000. Les deux complices, qui vont fêter leur jubilé ensemble le 4 juillet à Gerland, font part à 20 Minutes de leur avis au sujet de la nomination dimanche dernier de Guy Novès à la tête de la sélection (après la Coupe du monde).

« Entre l’expérience et le palmarès (quatre Coupes d’Europe et dix championnats), il a tout un tas de points positifs pour reprendre l’équipe de France. Ce choix me semble tout à fait cohérent », évoque avec un certain enthousiasme Lionel Nallet.

Sébastien Chabal : « Il faut voir comment la fédération va l’accompagner »

« Guy Novès a cette intelligence de savoir s’entourer de compétences, constate de son côté Sébastien Chabal. Il donne la ligne directrice puis ses adjoints mettent ça en place. C’est aussi un très bon communicant, ce qu’on reproche à Philippe (Saint-André). Il protégera toujours ses joueurs comme il le fait au Stade Toulousain. »

Les deux anciens partenaires de club, à Bourgoin, au Racing Métro, puis enfin au LOU, émettent tout de même une réserve majeure. « On a déjà pu voir à cette place de sélectionneur des managers qui étaient très bons en club. L’équipe de France, c’est autre chose », estime l’ancien capitaine du XV tricolore.

« C’est le plus beau palmarès du rugby français mais il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte en équipe de France, confirme le célèbre barbu. Il faut voir comment la fédération va l’accompagner. Ce sont des questions obscures… »