Rhône-Alpes: Le corps d'un Lyonnais, disparu en 1971, repêché à Aiguebelette

FAITS DIVERS Le pompier, alors âgé de 30 ans, avait trouvé la mort lors d'un exercice de plongée dans le lac...

E.F.

— 

Lyon, le 27 juin 2011. Illutration des pompiers du Rhône en intervention. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES
Lyon, le 27 juin 2011. Illutration des pompiers du Rhône en intervention. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Les recherches, entreprises il y a 44 ans pour retrouver son corps, avaient toujours été infructueuses. Le 26 mai dernier, le cadavre d’un pompier lyonnais, disparu en 1971, a été repêché dans le lac d’Aiguebelette en Savoie, relate ce mercredi Le Progrès. Michel Melay, un sergent-chef de 30 ans avait trouvé la mort lors d’un exercice de plongée.

Un autre cadavre repêché

Son cadavre a été repêché à 60 mètres de profondeur par les plongeurs de la brigade nautique d’Aix-les-Bains et le groupe de recherches subaquatiques de la police genevoise, grâce à l’utilisation d’un sonar, précise le quotidien régional. Le corps du sergent a rapidement été identifié grâce à sa bouteille d’oxygène qui portait le sigle des pompiers de Lyon.

Ces recherches ont également permis de remonter le corps d’un homme de 81 ans, qui se serait donné la mort en 2008 sans que son corps ne soit jamais retrouvé.

Les deux dépouilles auraient été repérées il y a plusieurs mois, gisant dans cette fosse très profonde longeant le massif de l’Epine, grâce au sonar, puis localisés plus précisément grâce au GPS.

Les corps ont été remis aux familles des défunts. Un hommage doit être rendu vendredi par les pompiers du Rhône au sergent Michel Melay au crématorium de Bron.