Lyon: Le public invité à tester le bénévolat pendant une semaine

SOLIDARITE Du 1er au 7 juin, 2.300 missions sont proposées aux Lyonnais qui souhaitent faire l'expérience de l'engagement...

Elisa Frisullo

— 

La communauté Emmaüs à Lyon a en permanence besoin de bénévoles réguliers ou ponctuels.
La communauté Emmaüs à Lyon a en permanence besoin de bénévoles réguliers ou ponctuels. — E.Frisullo/ 20 minutes

Vous disposez cette semaine de quelques heures, d’une demi-journée ou d’une journée de liberté et vous souhaitez mettre ce temps à profit pour découvrir l’engagement citoyen ? Du 1er au 7 juin, 280 d’associations, fondations et ONG de la métropole ouvrent leurs portes au public pour lui permettre de découvrir le bénévolat, sans engagement, dans le cadre de l’opération «Tous Lyonnais, tous solidaires».

Créer le déclic

Inédite, cette initiative, portée par un collectif de douze associations (Emmaüs, Croix-Rouge, Petits Frères des pauvres…) et soutenue par la Ville de Lyon et la métropole, a pour objectif de créer le «déclic» chez les Lyonnais, en leur proposant de tester 2.300 missions de bénévolat très variées dans la culture, l’éducation, l’environnement ou encore l’humanitaire. Des actions de terrain, dans les quartiers, pour lesquelles les associations ont tout au long de l’année besoin de nouvelles recrues.

L’expérience doit permettre de «montrer qu’il est possible de s’engager périodiquement dans différentes associations selon l’envie de chacun», explique Pascal Isoard-Thomas, animateur du collectif et directeur régional de l’association Les Petits Frères des pauvres, à l’initiative de cette semaine portes-ouvertes.

Un coup de pouce ponctuel

Pour se rendre utile dans les associations de son quartier, il n’est pas indispensable, contrairement aux idées reçues, de s’engager sur du long terme ou sur des missions régulières. Chez Emmäus Lyon, comme dans la plupart des associations, aux côtés des salariés et des compagnons hébergés à l’année sur le site de Vénissieux en contrepartie d’un travail quotidien, tous les coups de pouce sont les bienvenus. Aussi bien pour rénover, nettoyer trier et vendre dans l'immense bric-à-brac de Vénissieux que dans la boutique du centre-ville. «Nous avons aussi besoin, en plus des bénévoles réguliers, d’actifs ou d’étudiants qui vont venir donner un coup de main de manière intensive, pendant trois jours, et non pas sur toute l’année», confirme Pierre-Yves Tesse, président d’Emmaüs à Lyon.

Toute cette semaine, les bénévoles d’un jour seront encadrés dans leurs découvertes par des centaines de personnes engagées dans des associations de la métropole. Dimanche 7 juin, un pique-nique associatif viendra clore cette opération, de midi à 18h au parc de Gerland.

Pour participer, il est encore temps de se connecter sur le site www.touslyonnaistoussolidaires.fr ou de contacter le 04 72 78 52 53.