Rhône : Les pollens de graminées s'en donnent à cœur joie

SANTÉ Le risque allergique sera très élevé cette semaine...

E.F.

— 

Conjonctivite, asthme et rhinite sont les principaux symptômes des allergies aux pollens d'ambroisie.
Conjonctivite, asthme et rhinite sont les principaux symptômes des allergies aux pollens d'ambroisie. — N.GUYONNET / MDS / 20MINUTES

Pas besoin d’un bulletin allergo-pollinique pour se rendre compte que les pollens se sont bel et bien incrustés dans notre environnement ces derniers jours. Le nez qui coule, les yeux qui grattent, la gorge qui pique… les personnes allergiques vivent actuellement des instants difficiles.

Et ce n’est pas fini à en croire le bulletin du Réseau nation de surveillance aérobiologique (RNSA), basé près de Lyon, qui prévoit cette semaine un risque allergique très élevé dans le département, comme sur une majeure partie de la France.

Une plante très allergisante

La faute à qui ? Aux pollens de graminées, selon les experts, c’est-à-dire à ces herbes hautes très répandues dans nos prairies, sur les rochers, dans les forêts, les fossés ou sur les bords de route. Très allergisantes, ces plantes connaissent en général un pic dominant en juin, selon le RNSA.