Lyon: Une application pour mesurer son temps de parcours en temps réel

DEPLACEMENTS Optymod'Lyon combine pour la première fois tous les modes de déplacements et les compare...  

Caroline Girardon
— 
Lyon, le 21 Mai 2015
La ville de Lyon lance en partenariat avec Cityway, l'application Optymod. Il s'agit de la première application proposant aux habitants d'une ville de calculer en temps réel leur temps de parcours sur un trajet, tout en combinant les différents modes de déplacements : vélo, voiture, marche à pied, taxi, bus.
Lyon, le 21 Mai 2015 La ville de Lyon lance en partenariat avec Cityway, l'application Optymod. Il s'agit de la première application proposant aux habitants d'une ville de calculer en temps réel leur temps de parcours sur un trajet, tout en combinant les différents modes de déplacements : vélo, voiture, marche à pied, taxi, bus. —

Prendre le bus et attendre une dizaine de minutes à l’arrêt ? Sauter au volant de sa voiture mais rester coincé dans les embouteillages ? Ou se rabattre sur un vélo voire opter pour la marche ? Autant de questions que de nombreux usagers se posent quotidiennement au moment d’aller travailler. Avec ce sentiment de n’avoir jamais fait le bon choix au final.

La Métropole de Lyon vient de lancer une application mobile : Optymod’Lyon, disponible dès à présent sur smartphone (et fin juin-début juillet pour les iPhone). Elle permet à son utilisateur de calculer en temps réel un itinéraire dans l’agglomération lyonnaise, quel que soit le mode de déplacement.

Calcul du coût de revient

« Il s’agit de donner des informations utiles à temps, avant que les gens ne soient dans la masse. Soit une heure avant », explique Gilles Vesco, conseiller délégué à la Métropole, en charge de l’éco-mobilité.

Car cette application compare les temps de parcours selon chaque mode de locomotion mais renseigne aussi sur les horaires de la ligne de bus située à proximité, sur les bicyclettes disponibles dans les stations vélo’v, les places de parking libres en centre-ville et calcule également le coût de revient de l’itinéraire choisi.

20 millions de données collectées chaque jour

Pour cela, 20 millions de données sont collectées quotidiennement. « Vous réalisez ainsi que vos habitudes de déplacements ne sont pas forcément les plus efficaces. On se rend ainsi compte qu’en ville, le vélo est quasiment toujours plus rapide que la voiture », indique Jean Coldefy, responsable du projet au sein de la Métropole.

« Cette application doit inciter les Lyonnais à changer leurs habitudes en se reportant sur d’autres modes des déplacements mais il ne s’agit pas de rendre la ville plus fluide pour la voiture », prévient Gilles Vesco. « Comme il s’agit d’un système prédictif, cet outil devrait néanmoins engendrer moins d’embouteillages, poursuit Gérard Collomb, le maire de la ville. Cela peut représenter des milliers de tonnes de CO2 d’économisés. »