Lyon: Un canular téléphonique sème la panique à la Caf

FAITS DIVERS Environ 850 personnes ont été évacuées ce mercredi de leurs bureaux situés avenue Vivier-Merle, à la suite d'une alerte au colis piégé…

Elisa Frisullo

— 

Le logo de la CAF
Le logo de la CAF — Philippe Huguen AFP

Pendant plus de deux heures, ils ont fouillé les moindres recoins du bâtiment de six étages avant de lever le périmètre de sécurité. Ce mercredi matin, 850 personnes de la Caisse d’allocations familiales de Lyon ont dû être évacuées en urgence du bâtiment de l’avenue Vivier-Merle, dans le 3e arrondissement, après une alerte au colis piégé, déclenchée après un coup de téléphone anonyme.

Enquête en cours

« Une personne a appelé à 9h30 d’une cabine pour dire qu’il fallait évacuer le bâtiment en urgence », précise ce mercredi soir la direction départementale de la sécurité publique du Rhône. Le colis en question n’a jamais été trouvé, pas plus que l’auteur du canular téléphonique. A 11h15, les employés ont été autorisés à regagner leurs bureaux.

Une enquête a été ouverte pour retrouver cette personne mal intentionnée, qui a entraîné la mobilisation d’un nombre important de forces de l’ordre et paniqué de nombreux salariés et usagers de la Caf.