ASSE: «J'aimerais avoir une stabilité personnelle», annonce Florentin Pogba

FOOTBALL Le défenseur franco-guinéen confie à «20 Minutes» être actuellement en discussion pour prolonger son contrat avec les Verts, qui s'achève en 2016...

Propos recueillis par Jérémy Laugier

— 

Florentin Pogba a eu l'opportunité d'affronter l'Inter Milan de Zdravko Kuzmanovic cette saison en Ligue Europa.
Florentin Pogba a eu l'opportunité d'affronter l'Inter Milan de Zdravko Kuzmanovic cette saison en Ligue Europa. — Laurent Cipriani/AP/SIPA

Un mois après Fabien Lemoine, Florentin Pogba va-t-il lui aussi jouer les prolongations? Le défenseur de 24 ans, qui a eu bien plus d’opportunités que lors de sa première saison à Saint-Etienne (15 matchs de L1 contre 4, plus 6 de Ligue Europa), confie ce mercredi à 20 Minutes que des discussions vont dans ce sens. Avant la réception de Guingamp samedi (21h), l’ancien Sedanais revient aussi sur sa blessure à la CAN, son évolution, ainsi que l’avenir de Christophe Galtier et de Max-Alain Gradel.

Deux ans après Max-Alain Gradel, vous vous êtes sérieusement blessé à votre tour (cuisse) à la Coupe d’Afrique des Nations. Christophe Galtier doit maudire cette compétition

Pour Christophe Galtier ou pour un autre entraîneur, ce n’est pas évident de laisser partir des joueurs en pleine saison. Mais il ne m’a jamais demandé de ne pas y aller. C’était ma décision personnelle de vouloir faire une pause avec la sélection, suite à ma deuxième blessure avec la Guinée. Je pensais freiner un peu car ces blessures cassent mon rythme avec mon club. En 2013, je suis déjà arrivé à Saint-Etienne blessé et ce n’était vraiment pas l’idéal. Mais vu qu’on vient de changer d’entraîneur (Luis Fernandez est arrivé) et que je fais partie des cadres, j’ai le devoir de participer.

Avez-vous vraiment failli partir à Evian-Thonon-Gaillard l’été dernier ?

Je n’ai eu aucun contact avec Evian. Mais c’est vrai qu’on m’a parlé d’un prêt là-bas, comme je voulais avoir du temps de jeu en début de saison. Puis il y a eu ce déclic avec la blessure du capitaine (Loïc) Perrin fin août et j’ai fait de bons matchs. Je suis content de ma saison.

Qu’allez-vous chercher à améliorer dans votre jeu ?

Comme tout gabarit grand et costaud (1,88 m, 87 kg), je devrais travailler toute ma vie ma faculté à me tourner plus vite sur des changements d’aile ou des centres fuyants. Je peux aussi améliorer mes relances.

Pourriez-vous prolonger dans les semaines qui viennent votre contrat avec l’ASSE, qui s’achève en 2016 ?

On est en pleine discussion. On va essayer de trouver un accord. J’aimerais avoir une stabilité personnelle. Je ne sais pas si le coach restera mais ma décision ne dépendra pas de lui.

Serez-vous à coup sûr stéphanois la saison prochaine ?

Je ne peux pas vous le dire à coup sûr. Pour l’instant j’y suis car il me reste un an de contrat mais on ne sait jamais ce qui peut arriver dans le mercato.

Quel challenge pourrait vous attirer ?

Des championnats étrangers me plaisent, comme l’Espagne et l’Angleterre. J’aimerais bien y jouer.

Avez-vous une idée de la future destination de votre ami Max-Alain Gradel ?

Je pense qu’il va partir. Il va avoir des sollicitations au vu de sa saison époustouflante (15 buts en L1). Je sais que des clubs anglais le suivent. Mais peut-être qu’il ne me parle que des équipes anglaises alors qu’il y en a d’autres...

Comment avez-vous perçu le coup de gueule de Christophe Galtier après la défaite (1-0) à Bastia ?

On savait que c’était un match décisif et on l’a très mal négocié. Il a juste voulu nous réveiller en rappelant qu’on était en plein sprint final.

Attendez-vous une grosse ambiance pour la dernière journée samedi face à Guingamp ?

C’est sûr, ce sera à guichets fermés. On sait qu’on a deux places (la 3e et la 4e) à jouer en espérant un faux pas de Monaco à Lorient voire un autre de Marseille contre Bastia, ce que j’imagine mal. Mais on ne sait jamais dans le foot. A nous d’y croire et d’être concentrés à 100% sur notre match…

Si vous restez cinquièmes samedi à 23h, fêterez-vous la fin de saison ?

Oui, je pense qu’on la fêtera quand même. Même s’il y a eu un passage difficile en Ligue Europa sans gagner un match, on a globalement fait une bonne saison.