Rhône: Un chat à 111.000 euros en fugue rend les gendarmes chèvres

INSOLITE Le félin a fini par rentrer tout seul au domicile de ses maîtres domiciliés dans un village des Monts d'Or...  

Elisa Frisullo

— 

Un chat Ashera, une espère très rare.
Un chat Ashera, une espère très rare. — Photo by Rex Features Ashera cat/ Sipa

Ils ne sont pas habitués à ce genre de recherches. La semaine passée, des gendarmes de Fontaines-sur-Saône ont été mobilisés pour retrouver... un chat, qui avait quitté la résidence de ses maîtres domiciliés dans les Monts d'Or.

Mais pas n'importe quel félin. Le chat en question est un ashera, une espèce très rare, issue d'un croisement entre un chat et un serval, dont une cinquantaine de spécimens seulement existent dans le monde. L'un d'eux s'est d'ailleurs vendu à 125.000 dollars (111.000 euros) aux Etats-Unis, relate ce mardi Le Progrès.

Repéré une nuit dans le village de ses propriétaires, le jeune chat, ressemblant à un lynx, est parvenu à échapper aux gendarmes. Puis, après plusieurs jours de recherches, il a fini par retourner au bercail, laissant aux gendarmes le souvenir d'une enquête plutôt insolite.