Rhône: Un jeune couple du Beaujolais parmi les victimes françaises ?

SÉISME AU NÉPAL Leurs proches ont fait part de leur profonde tristesse ce dimanche...  

Elisa Frisullo

— 

Un policier au milieu des débris dans la ville de Katmandou détruite par le séisme le 28 avril 2015, au Népal
Un policier au milieu des débris dans la ville de Katmandou détruite par le séisme le 28 avril 2015, au Népal — NICOLAS ASFOURI AFP

L'information n'a pas été confirmée par le Quai d'Orsay. Mais pour les proches de Julia Merle et Dorian Curmi, un couple originaire du Beaujolais présent dans le Langtang au Népal au moment du séisme, la mort de deux jeunes gens ne semblent plus faire de doute. «On les cherchait dans le Langtang alors qu’ils étaient déjà dans les étoiles. Douleurs immenses», a indiqué sur Twitter dans la nuit de samedi à dimanche Valentin, le frère de Dorian.

Sans nouvelle de 79 Français

La maman du jeune homme de 24 ans, parti faire un treck au Népal avec sa compagne Julia, âgée de 23 ans, a écrit dimanche sur les réseaux sociaux: «Pour la maman que je suis quoi de pire que de perdre un fils ou une fille dans de telles circonstances où tous les sentiments se mélangent, incompréhension, doute, colère, révolte, frustration, espoir, angoisse et fatalité devant la réalité.»

Depuis le jour du tremblement de terre, les familles de Dorian et Julia, sans nouvelle des deux jeunes, avaient multiplié les appels à l'aide et avis de recherche sur les réseaux sociaux avec l'espoir de retrouver leur trace parmi les survivants.

Le dernier bilan provisoire du Quai d’Orsay publié dimanche matin faisait état de trois ressortissants français morts et sept portés disparus. Le porte-parole du Quai d'Orsay indiquait également que la France était sans nouvelle de 79 compatriotes.