ASSE: «On sait bien que nous ne sommes pas très beaux à voir jouer», avoue Romain Hamouma

FOOTBALL L'ailier stéphanois s'est montré réaliste suite à la victoire poussive (1-0) obtenue face à Montpellier dimanche. Son équipe vient tout de même d'enchaîner cinq victoires et trois nuls en Ligue 1...

À Saint-Etienne, Jérémy Laugier

— 

L'ailier stéphanois Romain Hamouma, ici à la lutte avec Mathieu Deplagne, s'est notamment plaint de la programmation du match à 14h ce dimanche.
L'ailier stéphanois Romain Hamouma, ici à la lutte avec Mathieu Deplagne, s'est notamment plaint de la programmation du match à 14h ce dimanche. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

«Les trois points sont bons mais on ne peut pas dire que la victoire soit belle, loin de là...» Christophe Galtier s'est montré lucide après le précieux succès obtenu dimanche face à Montpellier (1-0), le quatrième de rang à domicile. La prestation des Verts, qui accèdent provisoirement au podium, n'a pas non plus impressionné Rolland Courbis, frustré de céder sur la saison six points à l'ASSE.

«Je suis un peu surpris de les voir aussi moyens et fébriles aujourd’hui, estime l'entraîneur du MHSC. Ils sont selon moi à 50% de ce qu’ils peuvent faire. J'aimerais bien être à la place de Christophe Galtier qui a une équipe plus réaliste que la mienne.» Les partenaires de Stéphane Ruffier ont en effet surtout eu le mérite de prendre l'avantage dès la 20e minute sur leur unique occasion de la première mi-temps, grâce au 12e but de la saison en L1 de Max-Alain Gradel.

«C'est un calvaire ces matchs à 14h avec ces chaleurs»

«Nous n'avons pas été bons du tout, confirme le latéral stéphanois Franck Tabanou. Mais dans la dernière ligne droite, il faut surtout prendre des points. Quand on ne peut pas faire les efforts, on sait rester en bloc et être solides.» A défaut d'être emballant, ce groupe expérimenté a su se relever avec beaucoup de maturité d'un début d'année 2015 catastrophique (4 points sur 21 entre la 21e et la 27e journée).

«On sait bien que nous ne sommes pas très beaux à voir jouer, confie Romain Hamouma, à nouveau très actif dimanche, avec notamment un retourné acrobatique sur la transversale de Geoffrey Jourdren. C'est un calvaire ces matchs à 14h avec ces chaleurs et les efforts difficiles à répéter. On manquait aussi d'organisation en première mi-temps.» Autant de défauts qui font pourtant de l'ASSE la meilleure équipe de L1 sur les huit dernières journées (le PSG compte un match en retard) avec cinq victoires et trois nuls au meilleur moment possible.