Ligue 1: Les Verts peuvent rêver de Ligue des champions

FOOTBALL A quatre journées de la fin, le podium ouvre provisoirement les bras aux partenaires de Max-Alain Gradel, encore buteur...

À Saint-Etienne, Jérémy Laugier

— 

L'ailier stéphanois Romain Hamouma a failli inscrire un but superbe dimanche face à Montpellier sur ce retourné acrobatique.
L'ailier stéphanois Romain Hamouma a failli inscrire un but superbe dimanche face à Montpellier sur ce retourné acrobatique. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Cette ASSE commence à sérieusement avoir des airs du LOSC de la saison passée. A quatre journées de la fin, Saint-Etienne intègre ainsi provisoirement le podium de la L1, avant Lens-Monaco (ce dimanche à 17h). Pourtant, comme l’équipe de René Girard, qualifié à la surprise générale pour le tour préliminaire de la Ligue des champions en mai 2014, les Verts ne parviennent pas à convaincre.

L’inévitable Max-Alain Gradel, pourtant fiévreux, a ainsi inscrit l’unique but du succès (1-0) face à Montpellier dimanche d’une puissante reprise aux abords de la surface (20e) sur la seule opportunité de la première mi-temps. Dans le même temps, les hommes de Rolland Courbis ont eu quatre grosses occasions par Anthony Mounier (6e), Paul Lasne (9e) et surtout deux duels très mal négociés par Lucas Barrios face à Stéphane Ruffier (26e et 28e).

Le sublime retourné de Romain Hamouma

Si l’attaquant paraguayen n’avait pas à nouveau manqué de spontanéité dans les arrêts de jeu du match, il aurait pu offrir un nul logique au MHSC. Car à l'image de sa charnière centrale Bayal Sall-Théophile Catherine, notamment en souffrance à la relance, l'ASSE n'a pas maîtrisé grand-chose ce dimanche. L'absence du capitaine Loïc Perrin (blessé à la cuisse) s'est révélée très préjudiciable dans la mise en place du jeu, tout comme celle de Fabien Lemoine (suspendu), habituel régulateur du milieu.

La série en cours de neuf matchs sans défaite en L1 depuis début mars, dont quatre succès consécutifs guère emballants dans le Chaudron sans encaisser le moindre but, lui offre de nouvelles ambitions. Au vu de sa dynamique actuelle, son calendrier n'a rien de terrifiant, avec des déplacements à Bastia et Evian TG et les réceptions de Nice et Guingamp.

Saint-Etienne ne manque pas de réussite depuis deux mois mais Romain Hamouma a tout de même vu son remarquable enchaînement poitrine-retourné acrobatique être repoussé par le haut de la barre transversale (58e) au cœur d'une terne deuxième mi-temps. Si Lens parvenait à accrocher Monaco dans la foulée, ce week-end serait tout de même idéal pour l'ambitieux groupe de Christophe Galtier.