Ligue A: L'Asul compte bien revenir à Paris

VOLLEY Les joueurs de Silvano Prandi vont défier Paris Volley ce vendredi (20h) en demi-finale aller du championnat de France. Avec la ferme intention de se qualifier pour la finale du 9 mai à la Halle Carpentier...

Jérémy Laugier

— 

Eléments majeurs dans la réussite de l'Asul cette saison, Vladimir Nikolov et Javier Gonzalez seront encore à Lyon la saison prochaine.
Eléments majeurs dans la réussite de l'Asul cette saison, Vladimir Nikolov et Javier Gonzalez seront encore à Lyon la saison prochaine. — Romuald Cortes

Le rendez-vous de la finale de Ligue A, le 9 mai à Paris, est affiché dans les vestiaires de l’Asul. Les volleyeurs lyonnais se trouvent déjà dans la capitale ce vendredi, mais pour y disputer à 20h (sur Ma Chaîne Sport) leur demi-finale aller face à Paris. Un défi de taille après avoir flirté avec une élimination surprise au tour précédent face à Ajaccio (2 victoires à 1, 15-9 au tie-break du 3e match).

«On a perdu cinq sets consécutifs entre les 2e et 3e matchs de la série. Mais nous n’avons pas abdiqué en faisant preuve de caractère», relève le président de l’Asul Krassimir Todorov. Si les partenaires de Vladimir Nikolov sont parvenus à accrocher Paris (3-1) le 14 mars à Lyon, ils ne seront clairement pas favoris ce vendredi. «Une défaite ne serait pas dramatique. Le match le plus important de la série sera le deuxième», explique Krassimir Todorov, qui regrette que celui-ci ne puisse pas avoir lieu au Grand Palais des Sports de Gerland mardi (20h30).

Trois prolongations de joueurs cadres

«On nous a répondu qu'en cas de match de volley mardi, il était dur de transformer la salle pour qu'elle soit prête pour le championnat de France de karaté ayant lieu les 2 et 3 mai. Je suis profondément déçu car les conditions au Petit Palais ne seront pas dignes de l’image de la ville de Lyon ni de l’événement», peste le président de l'Asul.

Ce dernier n'attend pas la fin de cette saison d'ores et déjà réussie, avec une qualification européenne assurée, pour préparer la suite. Après avoir officialisé la prolongation pour deux saisons du passeur cubain Javier Gonzalez, le club va faire de même avec les expérimentés Mark McGivern et Vladimir Nikolov (pour une saison). Quant au coach italien Silvano Prandi, son avenir ne sera évoqué qu'après la fin des play-offs. Le 9 mai avec le premier titre de champion de France de l'histoire pour l'Asul?