Pédophilie: L'instituteur de Villefontaine déjà signalé en 2001?

FAITS DIVERS L'homme aurait fait l'objet d'une plainte en 2001 pour avoir eu «des gestes déplacés» sur une petite fille...

C.G.

— 

Une centaine de personnes se sont rassemblees devant l’ecole de Saint-Clair-de-la-Tour pour manifester leur colere suite a l’affaire de pedophilie de Villefontaine. Romain Farina, l’ex-directeur d’ecole du Mas-de-la-Raz, a exerce a Saint-Clair-de-la-Tour en 2011-2012, ou il avait en charge les CE1. Quatre ecoliers sont d’ailleurs des victimes presumees. 
Saint-Clair-de-la-Tour, FRANCE-11/04/2015/ALLILIMOURAD_1317.019/Credit:Mourad Allili/SIPA/1504111341
Une centaine de personnes se sont rassemblees devant l’ecole de Saint-Clair-de-la-Tour pour manifester leur colere suite a l’affaire de pedophilie de Villefontaine. Romain Farina, l’ex-directeur d’ecole du Mas-de-la-Raz, a exerce a Saint-Clair-de-la-Tour en 2011-2012, ou il avait en charge les CE1. Quatre ecoliers sont d’ailleurs des victimes presumees. Saint-Clair-de-la-Tour, FRANCE-11/04/2015/ALLILIMOURAD_1317.019/Credit:Mourad Allili/SIPA/1504111341 — SIPA

L'Education nationale avait-elle déjà connaissance des dérives de Romain F. ? L'instituteur de Villefontaine (en Isère), soupçonné d'avoir violé une dizaine d'enfants de sa classe depuis le mois de décembre, avait déjà été condamné en 2008 pour détention d'images pédopornographiques dans son ordinateur.

Viols présumés d'écoliers en Isère: De nouvelles plaintes auraient été déposées contre le directeur

Mais en 2001, l'homme aurait déjà eu «des gestes déplacés» envers une petite fille lorsqu'il enseignait dans le Rhône. C'est ce que rapporte Le Progrès dans son édition du jour. Les parents de l'enfant auraient déposé plainte. Une plainte qui a été classée sans suite car l'enseignant, accusé d'avoir caressé les fesses de fillette, s'est défendu, plaidant le malentendu.

Isère: le directeur d'école pédophile «craignait» de passer à l'acte dès 2008

Toutefois, un signalement auprès de son administration de tutelle, l'Education nationale, aurait été fait dans la foulée, selon le quotidien régional.