Lyon: Un serrurier, qui dépannait au prix fort, condamné à de la prison avec sursis

JUSTICE Le jeune homme de 22 ans faisait payer près de 2000 euros certaines de ses interventions en urgence...

20 minutes

— 

Le nouveau palais de justice de Lyon, le 14 juin 2011. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES
Le nouveau palais de justice de Lyon, le 14 juin 2011. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Il laissait son numéro d'urgence sur les portes des immeubles. Jeudi, David D., jeune serrurier de 22 ans, a été condamné par la justice lyonnaise à huit mois de prison avec sursis et 2000 euros d'amende pour des faits d'escroquerie, relate ce vendredi Le Progrès. L'homme, appelé pour ouvrir des portes lorsque les clients avaient oublié leur clé à l'intérieur de leur logement, utilisait la manière forte.

Au lieu de passer une radio, comme cela suffit en général pour ouvrir une porte claquée, le serrurier démontait la serrure et changeait le barillet au prix fort. Le dépannage était ainsi facturé jusqu'à près de 2000 euros par l'artisan qui travaillait principalement à Lyon, Villeurbanne et Caluire, selon le quotidien régional.