Drôme: A 14 ans, il écoule 9.000 euros de faux billets

FAITS DIVERS L'adolescent avait monté une arnaque à partir d'internet...

Caroline Girardon

— 

Nanterre le 14 juin 2012. Illustration de faux billets. 
billets.
Nanterre le 14 juin 2012. Illustration de faux billets. billets. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Ses parents pensaient sans doute qu'il faisait sagement ses devoirs dans sa chambre. Sauf que le garnement, à la tête bien remplie, était en train de monter une vaste arnaque par le biais d'Internet.

Un adolescent de 14 ans a été placé en garde à vue à Montélimar, dans la Drôme, où il réside. Selon Le Dauphiné Libéré, le collégien est soupçonné d'avoir écoulé 450 faux billets de 20 euros auprès des commerçants de la ville. Soit un préjudice total de 9.000 euros.

Netflix et faux monnayeurs

Tout est parti d'Internet. L'adolescent commence par se procurer des listes d'adresses mails. Se faisant ensuite passer pour Netflix, fournisseur de séries télévisées à la demande, il récupère alors les données bancaires des «clients», un peu naïfs.

Le gamin se rend ensuite sur le «darknet», réseau clandestin, afin d'échanger avec d'autres fraudeurs les données qu'il vient de récolter, contre de l'argent virtuel. Mais l'adolescent ne s'arrête en si bon chemin. C'est à ce moment-là qu'il entre en contact, toujours par le biais de sites frauduleux, avec des revendeurs de fausse monnaie.

«Trahi» par ses amis tout aussi gourmands

Le tour est joué. Fier de son coup, le petit génie de l'arnaque distribue des dizaines de faux billets auprès des commerçants de la ville. Sauf qu'il ne peut s'empêcher de tenir sa langue.

Ce sont finalement ses amis, à qui il avait raconté ses petites combines, qui le trahiront en quelque sorte. Ces derniers, excités par l'appât du gain, mettent la main sur le stock de faux billets et manquent de discrétion. Les rumeurs enflent dans la ville. Et l'affaire va finalement s'ébruiter pour arriver jusqu'aux oreilles des gendarmes.

Ses camarades de classe ont été remis à leurs parents en attendant de savoir s'ils seront poursuivis.